Pod­casts na­tifs : vers une me­sure d’au­dience com­mune

Edition Multimédi@ - - La Une - Charles de Lau­bier

Alors que seuls Eu­rope 1, RTL et Ra­dio France me­surent l'au­dience de leurs pod­casts de ra­dio de rat­tra­page avec Mé­dia­mé­trie, qui ne pu­blie plus de chiffres de­puis 2013, les édi­teurs in­dé­pen­dants de pod­casts ori­gi­naux ( dits na­tifs) es­pèrent trou­ver une so­lu­tion com­mune d'ici la ren­trée.

Après ses pod­casts « Mi­nute pa­pillon ! » ( flash in­fo) et « Ter­rain glis­sant » ( sur le football), le quo­ti­dien gra­tuit 20 Mi­nutes a lan­cé dé­but juillet deux nou­veaux pod­casts : « Sixième science » ( en par­te­na­riat avec Sciences et Ave­nir) et « Juste un droit » ( ques­tions sur la jus­tice en France). Ces bul­le­tins au­dios sont dis­po­nibles non seule­ment sur le site web 20Mi­nutes. fr mais aus­si sur Dee­zer, Sound­cloud et les ap­pli­ca­tions sous IOS ( Apple) et An­droid ( Google).

Binge Au­dio, Frenchs­pin, Nou­velle Ecoute, ...

Le gra­tuit 20 Mi­nutes, dé­te­nu de­puis 2016 par le groupe belge Ros­sel et Sipa/ Ouest- France, ac­tion­naires cha­cun à 49 % ( de ce jour­nal fon­dé par le nor­vé­gien Schibs­ted), fait ain­si par­tie des nom­breux mé­dias qui misent sur les pod­casts. L’equipe, Eu­rope 1, Ra­dio France, Ra­dio No­va, Arte Ra­dio, Les Echos, Slate. fr avec Au­dible ( Ama­zon) et bien d’autres donnent aus­si de la voix. Ma­thieu Gal­let, an­cien pré­sident de Ra­dio France, se­rait aus­si en train de créer sa propre so­cié­té de pro­duc­tion de pod­casts ( 1). Lors­qu’il était en­core à la Mai­son Ronde, il pré­voyait de faire payer les pod­casts après un cer­tain temps de gra­tui­té, ce que sa suc­ces­seuse Si­byle Veil n’en­vi­sage pas ( lire en Une). Le pod­cast – contrac­tion de « ipod » et de « broad­cas­ting » – s’est af­fran­chi en par­tie de l’an­tenne, en n’étant plus seule­ment de la Catch up Ra­dio, mais aus­si un mé­dia dé­li­néa­ri­sé à part en­tière. La mul­ti­pli­ca­tion des pod­casts na­tifs, pro­duc­tions au­dio ori­gi­nales ( in­fo ou fic­tion), le prouve. Outre les smart­phones, pre­mier ter­mi­nal d’écoute des pod­casts, l’avè­ne­ment des as­sis­tants vo­caux – en­ceintes connec­tées en tête ( 2) – do­tés d’alexa/ Ama­zon, d’as­sis­tant/ Google ou de Si­ris/ Apple ( 3) de­vrait boos­ter leur au­dience. Or la me­sure d’au­dience pose jus­te­ment un pro­blème. Mé­dia­mé­trie ne pu­blie plus de­puis fin 2013 les ré­sul­tats « es­tat » de la me­sure des pod­casts ra­dio, que seuls La­gar­dère Ac­tive ( Eu­rope 1), RTL et Ra­dio France uti­lisent pour­tant. Mais tous les édi­teurs de pod­casts n’ont pas les moyens de fi­nan­cer une telle me­sure. Se­lon nos in­for­ma­tions, Mé­dia­mé­trie – qui ne nous en dit pas plus – mène ac­tuel­le­ment des dis­cus­sions avec les édi­teurs in­dé­pen­dants de pod­casts na­tifs pour leur pro­po­ser « une so­lu­tion al­ter­na­tive » ( 4). A dé­faut d’une me­sure glo­bale des pod­casts en France, des so­lu­tions moins coû­teuses sont pro­po­sées par Pod­trac, Tri­ton ou en­core Aqoa, mais force est de consta­ter qu’elles ne font pas consen­sus et qu’elles pêchent par l’ab­sence de tiers de confiance pour cer­ti­fier les ré­sul­tats. De plus, la me­sure de l’écoute ef­fec­tive du té­lé­char­ge­ment reste une dif­fi­cul­té ( 5). « Nous tra­vaillons ac­ti­ve­ment avec tous les édi­teurs sur une me­sure mar­ché, entre la com­mis­sion au­dio- di­gi­tal du Grou­pe­ment des édi­teurs de conte­nus et de ser­vices en ligne ( Geste) et les édi­teurs in­dé­pen­dants. Nous de­vrions ar­ri­ver à une ten­dance vers la ren­trée » , in­dique à Edi­tion Mul­ti­mé­di@ Joël Ro­nez( photo), pré­sident et co­fon­da­teur de la so­cié­té de pro­duc­tion de pod­casts Binge Au­dio, et an­cien di­rec­teur des nou­veaux mé­dias de Ra­dio France et ex- res­pon­sable web d’arte. Cet édi­teur au­dio et ré­seau de pod­casts – le plus écou­té en France avec plus de 1,5 mil­lion d’écoutes au pre­mier tri­mestre 2018, se­lon Pod­trac – uti­lise de­puis fin 2017 la so­lu­tion de me­sure d’au­dience de l’amé­ri­cain Pod­trac jus­te­ment. D’autres édi­teurs in­dé­pen­dants tels que Frenchs­pin, Ri­vie­ra Fer­raille, Nou­velle Ecoute, Ri­vie­ra Fer­raille, Mad­moi­zelle, His­toire de Da­rons ou en­core Us­bek & Ri­ca l’ont aus­si re­te­nue, « L’im­plé­men­ta­tion de Pod­trac se fait au moyen d’un pré­fixe sur les flux RSS » , in­dique le groupe de tra­vail au­dio- di­gi­tal du Geste. Tant que l’au­dience ne se­ra pas com­mune et cer­ti­fiée en France et les ta­rifs pour les an­non­ceurs rai­son­nables ( 6), la mo­né­ti­sa­tion des pod­casts par de la pu­bli­ci­té au­dio se­ra dif­fi­cile à réa­li­ser. Aux EtatsU­nis, où Pod­trac me­sure les pod­casts et pu­blie les au­diences « US Ran­king » , la pu­bli­ci­té sur les pod­cats a at­teint 314 mil­lions de dol­lars de re­cettes en 2017 grâce à une crois­sance de 86 %. Se­lon l’in­ter­ac­tive Ad­ver­ti­sing Bu­reau ( IAB), or­ga­ni­sa­tion pro­fes­sion­nelle de la pub on­line, et une étude du ca­bi­net PWC dé­voi­lée en juin der­nier, ce mar­ché de­vrait at­teindre les 659 mil­lions de dol­lars en 2020.

Après le tran­sis­tor et la ra­dio, le pod­cast ?

Le boom du pod­cast se­ra- t- il pé­renne ? C’est toute la ques­tion. Tout dé­pend de sa ren­ta­bi­li­té fu­ture. Pas de me­sure cer­ti­fiée fiable, pas de pu­bli­ci­té au­dio, donc pas d’ave­nir. Bing Au­dio, pour­tant le ré­seau in­dé­pen­dant le plus écou­té perd de l’ar­gent, et les sui­vants aus­si. Ce­la n’em­pêche pas les pro­duc­teurs de pod­casts d’être plus nom­breux en­core : Box­sons, Ra­dio­ka­wa, Louie­me­dia, … Se­lon Mé­dia­mé­trie, 4 mil­lions de Français écoutent des pod­casts chaque mois. @

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.