VOI­TURE AU­TO­NOME: LES GRANDES MA­NOEUVRES SE POUR­SUIVENT

Au cours des der­nières se­maines, l’éco­sys­tème du vé­hi­cule au­to­nome a en­core été en ébul­li­tion, no­tam­ment avec le lan­ce­ment de pro­jets de R&D et d’ex­pé­ri­men­ta­tions, et avec l’ac­qui­si­tion de Mo­bi­leye par In­tel.

Electronique S - - La Une - JACQUES MA­ROUA­NI

Il ne se passe pas une seule se­maine sans que de nou­velles ini­tia­tives soient an­non­cées dans le do­maine du vé­hi­cule connec­té et au­to­nome. Après l’in­ves­tis­se­ment de Ford à hau­teur d’un mil­liard de dol­lars (940 mil­lions d’eu­ros) sur les cinq an­nées à ve­nir dans la start-up amé­ri­caine Ar­go AI ( voir notre pré­cé­dent nu­mé­ro), c’est au tour d’In­tel de s’in­té­res­ser à une start-up qui lui per­met­tra d’être en pointe dans le do­maine de la voi­ture au­to­nome.

Coup d’en­voi du pro­jet Au­to­pi­lot

Le nu­mé­ro un mon­dial des se­mi-conduc­teurs semble avoir trou­vé la perle rare avec l’ac­qui­si­tion du groupe tech­no­lo­gique is­raé­lien Mo­bi­leye pour un mon­tant com­pris entre 14 et 15 mil­liards de dol­lars (13,12 et 14,05 mil­liards d’eu­ros), a ré­vé­lé le jour­nal is­raé­lien « The Mar­ker ». Mo­bi­leye est spé­cia­li­sé dans les sys­tèmes de vi­sion et les lo­gi­ciels pour le sec­teur au­to­mo­bile. Il y a quelques mois, l es deux so­cié­tés s’étaient dé­jà as­so­ciées avec BMW et elles comptent tes­ter une flotte d’une qua­ran­taine de vé­hi­cules sur route au se­cond se­mestre de cette an­née. Tou­jours dans le do­maine des tech­no­lo­gies de base, le groupe PSA et Qual­comm Tech­no­lo­gies ont an­non­cé un par­te­na­riat stra­té­gique se­lon le­quel le pro­ces­seur Qual­comm Snap­dra­gon 820 Au­to­mo­tive (820A) équi­pe­ra la pro­chaine gé­né­ra­tion des vé­hi­cules du groupe PSA. En ma­tière de R&D, le coup d’en­voi du pro­jet eu­ro­péen Au­to­pi­lot a été don­né à Ver­sailles le 6 fé­vrier der­nier. Son ob­jec­tif consiste à éva­luer les évo­lu­tions des per­for­mances de la voi­ture au­to­nome grâce aux ob­jets connec­tés dans l’en­vi­ron­ne­ment ur­bain. Ce pro­jet va du­rer trois ans jus­qu’à fin 2019. L’Union eu­ro­péenne le fi­nan­ce­ra à hau­teur de 70 % pour les par­te­naires pri­vés, et 100 % pour les or­ga­nismes pu­blics. Soit un bud­get de 25 mil­lions d’eu­ros, dont 20 mil­lions d’eu­ros fi­nan­cés par l’Union eu­ro­péenne. Au­to­pi­lot va em­ployer les tech­no­lo­gies de l’In­ter­net des ob­jets afin d’amé­lio­rer le ni­veau d’au­to­no­mie des vé­hi­cules et d’en éva­luer les im­pacts. Une autre ini­tia­tive des­ti­née à faire avan­cer la mise en ser­vice de voi­tures au­to­nomes sur les routes a été an­non­cée conjoin­te­ment par l es au­to­ri­tés pu­bliques de France et d’Al­le­magne. Les deux pays vont ain­si mettre en place très pro­chai­ne­ment une zone de test trans­fron­ta­lière pour ex­pé­ri­men­ter sur route des vé­hi­cules au­to­nomes et connec­tés. Sur un par­cours qui fe­ra en­vi­ron 70 ki­lo­mètres et re­lie­ra les villes de Metz (dans l’est de la France) à Mer­zig (dans l’ouest de l’Al­le­magne), les tests por­te­ront sur la com­mu­ni­ca­tion entre les vé­hi­cules à tra­vers la 5G, le dé­pas­se­ment d’un vé­hi­cule et le frei­nage au­to­ma­ti­sés ou en­core les ap­pels d’ur­gence au­to­ma­tiques (« eCall ») trans­fron­ta­liers. À no­ter éga­le­ment, la créa­tion par Re­nault et le la­bo­ra­toire Heu­dia­syc (une uni­té mixte de re­cherche entre l’Uni­ver­si­té de Tech­no­lo­gie de Compiègne et le CNRS) d’un la­bo­ra­toire de re­cherche com­mun ap­pe­lé Si­vaLab (La­bo­ra­toire des sys­tèmes in­tègres pour le vé­hi­cule au­to­nome), qui se­ra ba­sé à Compiègne. L’ob­jet d’étude prin­ci­pal de cette col­la­bo­ra­tion por­te­ra sur la fia­bi­li­té, l’in­té­gri­té et la pré­ci­sion des sys­tèmes de per­cep­tion et de lo­ca­li­sa­tion uti­li­sés pour la na­vi­ga­tion des vé­hi­cules au­to­nomes com­mu­ni­cants. Les don­nées ana­ly­sées pro­vien­dront non seule­ment des cap­teurs du vé­hi­cule, mais aus­si de cartes de na­vi­ga­tion pré-éta­blies et de l’ex­té­rieur, via des liai­sons dy­na­miques vers les autres usa­gers de la route et les in­fra­struc­tures.

Trois « Open In­no­va­tion Labs » pour Re­nault

Après la Si­li­con Val­ley et Tel Aviv, Re­nault a par ailleurs ou­vert un troi­sième « Re­nault Open In­no­va­tion Lab », bap­ti­sé « Le Square », à Pa­ris. En fai­sant col­la­bo­rer des équipes in­ternes de Re­nault et des st ar t - up et par­te­naires ex­ternes, il au­ra pour am­bi­tion de dé­fi­nir de nou­velles ma­nières de tra­vailler et le fu­tur de la mo­bi­li­té. L’al­liance Re­naut-Nis­san a aus­si conclu un contrat de re­cherche avec Trans­dev en vue de dé­ve­lop­per des so­lu­tions de mo­bi­li­té avec des vé­hi­cules au­to­nomes, pour les trans­ports pu­blics et pour les trans­ports à la de­mande. Les deux en­tre­prises vont col­la­bo­rer à la concep­tion d’un sys­tème de trans­port com­plet et mo­du­laire qui per­met­tra aux clients de ré­ser­ver leurs tra­jets, et aux opé­ra­teurs d’ex­ploi­ter et de gé­rer une flotte de vé­hi­cules au­to­nomes. Se­lon Re­naultNis­san, il s’agit d’ap­por­ter des so­lu­tions de mo­bi­li­té in­no­vantes, connec­tées, pour r épondre aux nou­veaux be­soins des consom­ma­teurs, en par­faite adé­qua­tion avec sa vi­sion d’une so­cié­té « ze­roe­mis­sion, ze­ro-fa­ta­li­ties ». La re­cherche por­te­ra dans un pre­mier temps sur des es­sais de ter­rain à Pa­ris-Sa­clay avec des Re­nault Zoé, le vé­hi­cule élec­trique le plus ven­du en Eu­rope, et la pla­te­forme de ré­par­ti­tion à la de­mande, de su­per­vi­sion et de rou­tage éla­bo­rée par Trans­dev.

≥ De nom­breuses ini­tia­tives ont été lan­cées en ma­tière de R& D et d’ex­pé­ri- men­ta­tions sur route.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.