Les mi­cro­phones Mems gagnent en fonc­tion­na­li­tés

STMi­croe­lec­tro­nics et In­fi­neon Tech­no­lo­gies mul­ti­plient les col­la­bo­ra­tions afin de do­ter leurs mi­cro­phones mi­cro-usi­nés de fonc­tions et de per­for­mances sup­plé­men­taires. Ob­jec­tif prin­ci­pal: amé­lio­rer sen­si­ble­ment la qua­li­té de la re­con­nais­sance vo­cale, app

Electronique S - - Sommaire - FRÉ­DÉ­RIC RÉ­MOND

Grâce à leur suc­cès dans les smart­phones haut de gamme d’Apple et de Sam­sung, les mi­cro­phones Mems se sont ra­pi­de­ment dé­mo­cra­ti­sés et de nou­veaux usages ap­pa­raissent, no­tam­ment dans des sys­tèmes uti­li­sant plu­sieurs de ces com­po­sants pour amé­lio­rer la qua­li­té so­nore fi­nale. Les fa­bri­cants de mi­cro­sys­tèmes se mettent au dia­pa­son de cet en­goue­ment et cherchent des moyens d’aug­men­ter leur va­leur ajou­tée – et, par consé­quent, leur marge – en of­frant da­van­tage qu’un simple mi­cro­phone. STMi­croe­lec­tro­nics s’est ain­si as­so­cié à DSP Group et Sen­so­ry pour dé­ve­lop­per un mi­cro­phone Mems équi­pé en in­terne de fonc­tions de re­con­nais­sance vo­cale.

Le pro­ces­seur au­dio s'as­so­cie au mi­cro

En­cap­su­lé dans un mo­dule mi­nia­ture, il com­bine en ef­fet un mi­cro­phone Mems de ST et un cir­cuit de traitement au­dio à basse consom­ma­tion de DSP Group (fa­mille HDC­lear) fai­sant tour­ner les al­go­rithmes de re­con­nais­sance vo­cale de Sen­so­ry. L’en­semble per­met de dé­tec­ter et de re­con­naître des ins­truc­tions vo­cales sans avoir à ré­veiller le pro­ces­seur prin­ci­pal de l’ap­pli­ca­tion, ce qui aug­mente d’au­tant l’au­to­no­mie de l’ap­pa­reil concer­né, qu’il s’agisse d’un té­lé­phone, d’une t élé­com­mande ou d’un en­semble au­dio-vi­déo. La re­con­nais­sance est, en outre, plus ra­pide se­lon STMi­croe­lec­tro­nics. « Il s’agit d’une avan­cée im­por­tante pour l’in­té­gra­tion d’in­ter­faces vo­cales dans les ob­jets connec­tés, y com­pris en mi­lieu in­dus­triel », es­time An­drea Onet­ti, res­pon­sable des Mems et des cap­teurs chez ST. Les pre­miers pro­to­types de ce mi­cro­phone se­ront dis­po­nibles d’ici la fin du pre­mier tri­mestre 2017, avec une pro­duc­tion en vo­lume pré­vue dé­but 2018.

In­fi­neon as­so­cie mi­cro­phone et ra­dar

In­fi­neon Tech­no­lo­gies a éga­le­ment dé­ci­dé d’en­ri­chir les fonc­tion­na­li­tés de ses mi­cro­phones Mems – l’al­le­mand ne com­mer­cia­lise pas (en­core ?) de tels com­po­sants sous son nom, mais four­nit une bonne par­tie des puces nues uti­li­sées dans l’in­dus­trie, par exemple celles d’AAC Tech­no­lo­gies, Goer­tek, BSE et Ho­si­den. Le fa­bri­cant s’est ré­cem­ment as­so­cié au bri­tan­nique Xmos pour dé­ve­lop­per un mo­dule com­pre­nant un mi­cro­phone mi­cro-usi­né, un ra­dar tra­vaillant dans la bande des 60 GHz (mo­dèle 2Tx/4Rx d’In­fi­neon) et un pro­ces­seur au­dio de Xmos. La com­bi­nai­son du ra­dar et du mi­cro­phone per­met d’af­fi­ner consi­dé­ra­ble­ment la re­con­nais­sance vo­cale, no­tam­ment lorsque plu­sieurs lo­cu­teurs sont réunis dans un es­pace confi­né. Le mi­cro­phone à sor­tie PDM uti­li­sé ici af­fiche un rap­port si­gnal sur bruit de 70 dB, sans plus d’in­for­ma­tion : il s’agit peut-être du mo­dèle dif- fé­ren­tiel à double mem­brane pré­sen­té par l’al­le­mand en fé­vrier lors de la der­nière confé­rence ISSCC ( voir notre pro­chain nu­mé­ro). Ici, plu­sieurs mi­cro­phones sont ré­par­tis sur le cir­cuit im­pri­mé pour mettre en oeuvre le beam­for­ming, en con­jonc­tion avec les don­nées re­çues par le ra­dar, avant que ces don­nées soient en­suite ana­ly­sées par le pro­ces­seur au­dio. L’en­semble per­met de « vi­ser » un ob­jet pré­cis, y com­pris en mou­ve­ment, et se des­tine à de nom­breuses ap­pli­ca­tions al­lant de la té­lé­vi­sion à la do­mo­tique en pas­sant par l’ac­cès sé­cu­ri­sé et la té­lé­con­fé­rence.

≥ Ce sys­tème as­so­cie les don­nées re­çues par des mi­cro­phones Mems et par un ra­dar 60GHz pour amé­lio­rer la re­con­nais­sance vo­cale en mi­lieu dif­fi­cile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.