Maxim op­ti­mise ses cir­cuits de ges­tion d’éner­gie pour les wea­rables

Pro­po­sés dans un for­mat ré­duit et peu éner­gi­vores, les PMIC MAX77650 et MAX77651 in­cor­porent de nom­breuses briques per­met­tant de mi­ni­mi­ser l’es­pace consom­mé sur la carte d’un pro­duit élec­tro­nique por­té sur soi.

Electronique S - - Sommaire - PHI­LIPPE CORVISIER

Avec les MAX77650 et MAX77651, Maxim In­te­gra­ted in­tro­duit deux cir­cuits de ges­tion d’éner­gie à des­ti­na­tion des concep­teurs d’écou­teurs Blue­tooth, de mo­ni­teurs d’ac­ti­vi­té et de san­té, de vê­te­ments in­tel­li­gents, de montres connec­tées et autres pro­duits élec­tro­niques por­tés sur soi. Dans les deux PMIC (Po­wer Ma­na­ge­ment IC) in­di­qués, la so­cié­té a in­té­gré de nom­breuses briques évi­tant l’ajout d’élé­ments ex­ternes. Con­crè­te­ment, les MAX77650/51 se com­posent d’un ré­gu­la­teur li­néaire (LDO) dis­pen­sant 150 mA, d’un ré­gu­la­teur abais­seur- élé­va­teur (buck-boost) de ten­sion, de trois sources de cou­rant pour pi­lo­ter des indicateurs à Led et d’un char­geur de bat­te­rie Liion li­néaire pro­gram­mable. Ce­lui-ci est conforme au stan­dard JEITA (Ja­pan Elec­tro­nics and In­for­ma­tion Tech­no­lo­gy In­dus­tries As­so­cia­tion), en rap­port avec la sé­cu­ri­té lors d’un cycle de char­ge­ment. Aux fins de sur­veillance, s’ajoute un mul­ti­plexeur ana­lo­gique pour la com­mu­ta­tion des dif­fé­rents si­gnaux in­ternes à des­ti­na­tion d’un conver­tis­seur A/ N ex­terne. En­fin, la pro­gram­ma- tion des cir­cuits et le ra­pa­trie­ment des in­for­ma­tions d’état s’ef­fec­tuent au t r avers d’une i nter f ace I 2C bi­di­rec­tion­nelle. IlI est à no­ter que le r égu­la­teur buck-boost four­nit trois rails d’ali­men­ta­tion in­dé­pen­dants (SBB0, SBB1 et SBB2) à par­tir d’une in­duc­tance unique. Le re­cours à cette t opo­lo­gie, dite SIMO (Single-In­duc­tor Mul­tiple-Out­put), a pour ef­fet de réduire en­core le nombre de composants pas­sifs ex­ternes.

Une faible consom­ma­tion de ri­gueur

Du cô­té de la consom­ma­tion, ces PMIC se ré­vèlent peu éner­gi­vores. Lorsque les trois ca­naux SIMO et le ré­gu­la­teur li­néaire sont ac­ti­vés, ils se contentent ty­pi­que­ment de 5,6 μA, pour quelque 0,3 μA à l’ar­rêt. Pour une plus grande flexi­bi­li­té de concep­tion, les MAX77650 et MAX77651 offrent des plages de ten­sions dif­fé­rentes au ni­veau des trois sor­ties du ré­gu­la­teur SIMO: 0,8-2,375 V (le pas est de 25 mV), 0,81,5875 V (pas de 12,5 mV) et 0,8- 3,95 V (pas de 50 mV) pour le pre­mier ci­té, 0,8-2,375 V (pas de 25 mV), 2,4-5,25 V (pas de 50 mV) et 2,4-5,25 V (pas de 50mV) pour le se­cond. Les deux cir­cuits sont en­cap­su­lés dans des boî­tiers WLP de 2,75 x 2,15 x 0,7 mm, pour une réa­li­sa­tion com­plète oc­cu­pant une sur­face de carte li­mi­tée à 19,2mm2 en­vi­ron. Par quan­ti­té de 1000 pièces, le prix uni­taire des MAX77650/51 est de 1,99$. Des kits d’éva­lua­tion ( MAX77650EVKIT et MAX77651EVKIT) sont par ailleurs dis­po­nibles au prix de 193,6$.

≥ Comme le montre cette carte carte du du kit kit d’éva­lua­tion du MAX77650, ce der­nier ( au centre) et ses composants pas­sifs en­vi­ron­nants oc­cupent une place res­treinte sur le cir­cuit im­pri­mé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.