Dis­tri­bu­tion de se­mi-conducteurs en Eu­rope: la crois­sance per­dure

Au deuxième tri­mestre 2017, ce mar­ché a pro­gres­sé de 17,3% sur un an, at­tei­gnant 2,19 mil­liards d’eu­ros, se­lon DMASS.

Electronique S - - Sommaire - DI­DIER GIRAULT

Au deuxième tri­mestre 2017, les ventes de la dis­tri­bu­tion eu­ro­péenne de se­mi-conducteurs in­dus­triels (hors composants pour PC) ont pro­gres­sé de 17,3% par rap­port au 2e tri­mestre 2016, à 2,19mil­liards d’eu­ros, nous ap­prend DMASS (Dis­tri­bu­tors and Ma­nu­fac­tu­rers As­so­cia­tion of Se­mi­con­duc­tor Spe­cia­lists). Cet or­ga­nisme rap­pelle qu’il re­pré­sente quelque 80 à 85 % du DTAM (Dis­tri­bu­tion To­tal Avai­lable Mar­ket) eu­ro­péen du se­mi­con­duc­teur. « On est en droit de sup­po­ser que ce mar­ché conti­nue­ra à af­fi­cher une crois­sance à deux chiffres tout au long de l’an­née 2017. Le cap des 8 mil­liards d’eu­ros de­vrait être fran­chi », an­nonce Georg Stein­ber­ger, le pré­sident de DMASS. « La crois­sance concerne tous les sec­teurs, le conte­nu en élec- tro­nique aug­men­tant dans tous les ma­té­riels », re­marque le pré­sident.

+28,3% pour l’Eu­rope de l’Est

L’ana­lyse par ré­gions des ré­sul­tats du deuxième tri­mestre 2017 ré­vèle des crois­sances im­por­tantes dans les pays d’Eu­rope de l’Est (+28,3% à 336 mil­lions d’eu­ros), dans les pays nor­diques (+14,1 % à 184Me), en Al­le­magne (+13,7% à 653Me) et en Ita­lie (+13,4% à 207Me). Par contre, l’en­semble « Royaume Uni + Eire » af­fiche une crois­sance de seule­ment 9,6 % à 154Me et la France, une pro­gres­sion de 8,5 % à 151 Me. Alors que la forte pro­gres­sion du mar­ché de la dis­tri­bu­tion des se­mi- conducteurs in­dus­triels en Eu­rope de l’Est s’ex­plique ai­sé­ment par les dé­lo­ca­li­sa­tions de pro­duc­tion d’Eu­rope Cen­trale et d’Eu­rope du Nord vers l’Eu­rope de l’Est, la bonne te­nue du mar­ché ita­lien est plus sur­pre­nante, re­marque DMASS. Au plan des pro­duits, les plus fortes hausses ont été pour les mé­moires (+27,9% à 183 Me) et pour les ré­seaux lo­giques pro­gram­mables (+27,1% à 155Me). Les cir­cuits ana­lo­giques montrent une hausse de 16,7 % à 656Me (30% du to­tal des pro­duits), les mi­cros MOS, une hausse de 15,6% à 443Me, les cir­cuits de puis­sance, +13,1 % à 210Me et les cir­cuits op­to­élec­tro­niques, +10,2% à 223Me.

On est en­droit de sup­po­ser que ce mar­ché conti­nue­ra à af­fi­cher une crois­san­ceà­deux chiffres tout au long de l’an­née 2017. Le capdes8mil­liards d’eu­ros de­vrait être fran­chi » , se­lon Georg Stein­ber­ger, pré­sident de DMASS.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.