Toyo­ta a conclu un par­te­na­riat avec Maz­da

Les deux construc­teurs vont in­ves­tir conjoin­te­ment 1,6 mil­liard de dol­lars dans un site amé­ri­cain, avec à la clé la créa­tion de 4000 em­plois. Ils es­pèrent en outre dé­ve­lop­per en­semble des vé­hi­cules élec­triques et ex­plo­rer le champ des tech­no­lo­gies connect

Electronique S - - Sommaire - JACQUES MAROUANI

Toyo­ta a an­non­cé dé­but août la si­gna­ture d’un ac­cord de par­te­na­riat avec Maz­da après deux ans de dis­cus­sions, com­pre­nant l’éta­blis­se­ment d’une usine com­mune aux États-Unis, le dé­ve­lop­pe­ment de tech­no­lo­gies pour vé­hi­cules élec­triques et des par­ti­ci­pa­tions croi­sées. Les deux construc­teurs ja­po­nais, qui avaient en­ta­mé un dia­logue en mai 2015 pour éva­luer com­ment uti­li­ser au mieux les atouts res­pec­tifs de chaque en­tre­prise, ont dé­ci­dé de fran­chir un pas sup­plé­men- taire. Il s’agit, ex­pliquent-ils, de sur­mon­ter les dé­fis pres­sants qu’af­fronte l’in­dus­trie au­to­mo­bile, avec des ré­gu­la­tions en­vi­ron­ne­men­tales et de sé­cu­ri­té qui se dur­cissent et l’ar­ri­vée de concur­rents ve­nus d’autres in­dus­tries, comme Tes­la ou Google. Pour scel­ler leur col­la­bo­ra­tion, Toyo­ta va ac­qué­rir dé­but oc­tobre de nou­velles ac­tions émises par Maz­da pour un mon­tant de 50 mil­liards de yens (385 mil­lions d’eu­ros) afin de prendre une part de 5,05 % dans son com­pa­triote, le­quel va in­ves­tir lui aus­si au ca­pi­tal du nu­mé­ro un ja­po­nais (à hau­teur de 0,25 %). Cette al­liance ca­pi­ta­lis­tique pour­ra être ren­for­cée à l’ave­nir, ont pré­ci­sé les groupes dans un com­mu­ni­qué. Sur le plan in­dus­triel, ils ont éla­bo­ré plu­sieurs pistes concrètes de col­la­bo­ra­tion. Ils vont ain­si in­ves­tir conjoin­te­ment 1,6 mil­liard de dol­lars dans un site amé­ri­cain qui de­vrait être opé­ra­tion­nel en 2021, avec à la clé la créa­tion de 4 000 em­plois. Le but : réduire les coûts et par­ta­ger l’ex­per­tise des deux groupes pour fa­bri­quer l es vé­hi­cules sur le sol amé­ri­cain. Toyo­ta et Maz­da es­pèrent en outre dé­ve­lop­per en­semble des vé­hi­cules élec­triques, un do­maine dans le­quel Toyo­ta a ré­cem­ment in­ten­si­fié ses ef­forts après avoir au­pa­ra­vant pri­vi­lé­gié l’hy­bride (double mo­to­ri­sa­tion à es­sence et élec­tri­ci­té) et l’hy­dro­gène (pile à com­bus­tible). Les deux par­te­naires vont en­fin ex­plo­rer le champ des tech­no­lo­gies connec­tées et dites « de sé­cu­ri­té avan­cée » pour ten­ter de réduire le nombre d’ac­ci­dents de la route, dans la pers­pec­tive de l’avè­ne­ment de la conduite au­to­nome.

≥ Pour scel­ler leur col­la­bo­ra­tion, Toyo­ta va ac­qué­rir dé­but oc­tobre de nou­velles ac­tions émises par Maz­da pour un mon­tant de 50 mil­liards de yens ( 385 mil­lions d’eu­ros) afin de prendre une part de 5,05% dans son com­pa­triote.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.