BTU ex­po­se­ra un nou­veau four à re­fu­sion sous vide à Pro­duc­tro­ni­ca

C’est un nou­veau ve­nu dans la fa­mille Py­ra­max. La re­fu­sion sous vide per­met de mi­ni­mi­ser l’ap­pa­ri­tion de voids au ni­veau du bra­sage. Le four en ques­tion peut aus­si fonc­tion­ner de ma­nière conven­tion­nelle, sans vide.

Electronique S - - Actualité -

Lors de Pro­duc­tro­ni­ca ( Mu­nich, du 14 au 17 no­vembre 2017), BTU In­ter­na­tio­nal, dis­tri­bué en France par Eu­ro­pla­cer Dis­tri­bu­tion, pré­sen­te­ra le der­nier né de ses fours à re­fu­sion Py­ra­max. Ce four à re­fu­sion sous vide as­sure une tem­pé­ra­ture maxi­male de 350°C et la lar­geur maxi­male de l’aire de re­fu­sion est de 18 pouces (45,72 cm). Le ni­veau de vide est contrô­lable et il est aus­si pos­sible d’uti­li­ser le four en ques­tion de ma­nière conven­tion­nelle (sans vide). Cet équi­pe­ment est pi­lo­té via le sys­tème de contrôle com­mande pro­prié­taire Win­con de BTU In­ter­na­tio­nal. Et il a été con­çu dans l’op­tique d’un fonc­tionne- ment dans un en­vi­ron­ne­ment de type In­dus­trie 4.0. En­fin, « les uti­li­sa­teurs de fours Py­ra­max sont as­su­rés d’un trans­fert ai­sé de leurs pro­cess dans le nou­veau four », a dé­cla­ré Bob Bou­chard, le di­rec­teur mar­ke­ting de BTU In­ter­na­tio­nal. « L’uti­li­sa­tion du vide per­met de ré­duire l’ap­pa­ri­tion des voids lors du bra­sage », a aus­si rap­pe­lé le di­ri­geant. En ef­fet, le vide per­met de faire dis­pa­raître les bulles de gaz pié­gées dans la bra­sure. Or des bra­sures sans dé­fauts sont né­ces­saires à l’ache­mi­ne­ment sans faille des si­gnaux élec­tro­niques.

Un four Py­ra­max 100A pour l’élec­tro­nique flexible

En mai 2017, BTU In­ter­na­tio­nal a li­vré et ins­tal­lé un four Py­ra­max 100A à l’ins­ti­tut NextF­lex (si­tué dans la Si­li­con Val­ley), qui est un consor­tium amé­ri­cain réunis­sant des en­tre­prises du pri­vé et des or­ga­nismes pu­blics ayant pour ob­jec­tif d’étu­dier l’élec­tro­nique flexible et l’élec­tro­nique hy­bride (ri­gide et flexible). Ce four à re­fu­sion ser­vi­ra no­tam­ment au dur­cis­se­ment des encres conduc­trices et des adhé­sifs après l eur dé­pôt sur des sub­strats flexibles. « Les sys­tèmes Py­ra­max, qui uti­lisent une tech­no­lo­gie de convec­tion à ré­tro­ac­tion qui as­sure une ex­cel­lente uni­for­mi­té ther­mique, sont par­fai­te­ment taillés pour re­le­ver ce type de dé­fi », avait alors dé­cla­ré Paul Lan­cas­ter, le di­rec­teur com­mer­cial de BTU In­ter­na­tio­nal Ame­ri­cas. Eu­ro­pla­cer Dis­tri­bu­tion in­dique plus de 220 fours BTU In­ter­na­tio­nal orien­tés CMS, ins­tal­lés en France. DI­DIER GI­RAULT

≥ L’ins­ti­tut ca­li­for­nien NextF­lex qui étu­die l’élec­tro­nique flexible et l’élec­tro­nique hy­bride, s’est do­té d’un four à re­fu­sion Py­ra­max 100A.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.