La fi­lière élec­tro­nique fran­çaise tou­jours en at­tente d’un fi­nan­ce­ment

Le plan de sou­tien pu­blic at­ten­du par les in­dus­triels de la fi­lière élec­tro­nique pour ré­pondre à l’ini­tia­tive al­le­mande n’avait tou­jours pas re­çu d’is­sue fa­vo­rable au dé­but du mois d’oc­tobre.

Electronique S - - Stratégie Gérer -

Paul Boudre, le pa­tron de Soi­tec et porte-pa­role de la fi­lière mi­cro­élec­tro­nique fran­çaise, ci­té par notre confrère Les Échos, s’alarme : « la fe­nêtre de tir se re­ferme fin oc­tobre et nous n’avons tou­jours rien vu ve­nir ». Au­tant de pé­pites tech­no­lo­giques qui at­tendent des pré­ci­sions du gou­ver­ne­ment sur un éven­tuel plan de sou­tien pu­blic. La fi­lière de la mi­cro­élec­tro­nique est dans l’ex­pec­ta­tive de­puis de longs mois, car le plan pré­cé­dent, Na­no 2017, dont elle avait bé­né­fi­cié, s’achève fin dé­cembre. Il avait vu l’État in­jec­ter 1,3 mil­liard d’eu­ros dans la R&D de ce sec­teur au cours des cinq an­nées pré­cé­dentes. Les trac­ta­tions ont été en­ga- gées au ni­veau eu­ro­péen pour le fi­nan­ce­ment d’un nou­veau plan dès le 1er jan­vier 2018, et les États im­pli­qués de­vraient sou­mettre leurs pro­po­si­tions dans les pro­chaines se­maines dans le cadre d’un nou­vel ins­tru­ment : les pro­jets IPCEI (« Im­por­tant pro­ject of com­mon eu­ro­pean in­ter­est »). L’Al­le­magne a dé­jà dé­ci­dé de consa­crer un mil­liard d’eu­ros à la mi­cro­élec­tro­nique et a même dé­blo­qué les fonds, mais la France et l’Ita­lie se font tou­jours at­tendre.

Au moins un mil­liard d’eu­ros at­ten­dus

« Il fau­drait a mi­ni­ma que la France s’aligne sur l’Al­le­magne. En des­sous d’un mil­liard d’eu­ros, ce se­rait dé­ce­vant », es­time Paul Boudre. Un grand plan d’in­ves­tis­se­ment de 57 mil­liards d’eu­ros a bien été an­non­cé il y a quelques jours. La na­no­élec­tro­nique y était men­tion­née dans les « fi­lières stra­té­giques », mais sans plus de pré­ci­sion sur le mon­tant al­loué. Dans le cadre de ce plan, la pre­mière prio­ri­té sera la tran­si­tion éco­lo­gique, à la­quelle 20 mil­liards d’eu­ros se­ront af­fec­tés. 7 mil­liards d’eu­ros ser­vi­ront à dé­ve­lop­per les éner­gies re­nou­ve­lables et 9 mil­liards d’eu­ros de­vront per­mettre d’am­pli­fier l’ef­fort de ré­no­va­tion ther­mique des bâ­ti­ments. Autre prio­ri­té, 15 mil­liards d’eu­ros se­ront des­ti­nés à « édi­fier une so­cié­té de com­pé­tences », en for­mant et ac­com­pa­gnant vers l’em­ploi « un mil­lion de chô­meurs fai­ble­ment qua­li­fiés et un mil­lion de jeunes dé­cro­cheurs », a af­fir­mé le Pre­mier mi­nistre Édouard Phi­lippe. Le plan pré­voit aus­si d’oc­troyer 13 mil­liards d’eu­ros à « l’in­no­va­tion et la com­pé­ti­ti­vi­té », dont 5 mil­liards à l’agri­cul­ture pour ac­cé­lé­rer l’adap­ta­tion des ou­tils et le chan­ge­ment des pra­tiques, mieux in­té­grer la ré­ponse aux dé­fis cli­ma­tiques, ou en­core ren­for­cer la com­pé­ti­ti­vi­té des dif­fé­rentes fi­lières. Par ailleurs, 9 mil­liards d’eu­ros iront à la trans­for­ma­tion nu­mé­rique de l’ac­tion pu­blique. Quelque 4,9 mil­liards se­ront mo­bi­li­sés dans le sec­teur de la san­té, no­tam­ment pour « ac­cé­lé­rer la nu­mé­ri­sa­tion du sys­tème de san­té et de co­hé­sion so­ciale ». JACQUES MAROUANI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.