Créa­tion d’une agence de l’in­no­va­tion de dé­fense

L’agence de l’in­no­va­tion du mi­nis­tère des ar­mées re­couvre un pé­ri­mètre d’un mil­liard d’eu­ros, ce qui cor­res­pond à l’en­semble des études et de l’in­no­va­tion de dé­fense.

Electronique S - - Sommaire - JACQUES MAROUANI

Le gou­ver­ne­ment a an­non­cé la créa­tion d’une Agence de l’in­no­va­tion de dé­fense, dont l’une des prio­ri­tés se­ra de se do­ter de com­pé­tences dans le do­maine de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, avec un bud­get de 100 mil­lions d’eu­ros par an à la clé. Ce chiffre cor­res­pond à l’ef­fort fi­nan­cier qui se­ra ef­fec­tué en fa­veur de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle au sein des ar­mées. « L’agence de l’in­no­va­tion du mi­nis­tère des ar­mées re­couvre quant à elle un pé­ri­mètre plus large d’un mil­liard d’eu­ros, ce qui cor­res­pond à l’en­semble des études et de l’in­no­va­tion de dé­fense », a in­di­qué le mi­nis­tère. L’agence bé­né­fi­cie­ra éga­le­ment de moyens in­tel­lec­tuels et hu­mains. « Ce sont des com­pé­tences rares qu’il va nous fal­loir re­cher­cher, et donc, notre objectif est de nous do­ter de 50 ex­perts très ra­pi­de­ment dans le do­maine de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle » (IA), a ex­pli­qué la mi­nistre des Ar­mées, Flo­rence Par­ly. Cette agence se­ra ef­fec­tive cette an­née, a-t-elle pré­ci­sé, en rap­pe­lant que l’in­no­va­tion consti­tuait l ’ un des axes ma­jeurs de la loi de pro­gram­ma­tion mi­li­taire 2019-2025. La mi­nistre des Ar­mées pré­sen­tait sa feuille de route en ma­tière d’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle et d’in­no­va­tion à l’oc­ca­sion du lan­ce­ment d’une étude qui vise à dé­ve­lop­per l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle pour l’avia­tion de com­bat. La place de l’homme dans l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle de dé­fense res­te­ra cen­trale, a in­sis­té la mi­nistre. L’objectif de l’IA est de dé­les­ter les sol­dats des tâches les plus fas­ti­dieuses ou dan­ge­reuses tout en conser­vant l’homme au coeur de la dé­ci­sion. « La France ne lais­se­ra pas émer­ger des ro­bots tueurs, les sys­tèmes res­pec­te­ront les con­ven­tions in­ter­na­tio­nales sur le droit de la guerre et l’homme se­ra à tout mo­ment dans la boucle », a pré­ci­sé la mi­nistre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.