Des su­per­con­den­sa­teurs fins pour le wea­rable en ver­sions 3V

Si­gnés CAP-XX, ces su­per­con­den­sa­teurs peuvent di­rec­te­ment être as­so­ciés à une pile-bou­ton de 3V, sans l’in­ter­mé­diaire d’un LDO, con­trai­re­ment aux ver­sions 2,7V. Une de­mande forte des fa­bri­cants de wea­rables et autres ob­jets connec­tés, se­lon l’en­tre­prise a

Electronique S - - Sommaire - PAS­CAL COUTANCE

CAP-XX an­nonce avoir dé­ve­lop­pé le pre­mier su­per­con­den­sa­teur pris­ma­tique fin pou­vant être as­so­cié di­rec­te­ment à une ali­men­ta­tion de 3V. Cette tech­no­lo­gie a été pré­sen­tée par le Pdg de la so­cié­té aus­tra­lienne en per­sonne, An­tho­ny Kon­gats, lors de la con­fé­rence IDTe­chEx le 12 avril der­nier à Berlin. La so­cié­té a dé­ci­dé d’ap­pli­quer cette tech­no­lo­gie 3 V à ses su­per­con­den­sa­teurs pris­ma­tiques fins afin de ré­pondre à une de­mande forte des fa­bri­cants d’ap­pa­reils por­tés sur soi ( wea­rables) et, plus glo­ba­le­ment, d’ob­jets connec­tés pour les­quels les contraintes d’en­com­bre­ment et d’au­to­no­mie éner­gé­tique sont im­por­tantes. Les su­per­con­den­sa­teurs 3V de CAP-XX sont en ef­fet plus com­pacts, plus ef­fi­caces et moins oné­reux que les dé­cli­nai­sons tra­di­tion­nelles en 2,7 V car ils peuvent être di­rec­te­ment as­so­ciés à une ali­men­ta­tion 3V de type pile-bou­ton, sans l’in­ter­mé­diaire d’un ré­gu­la­teur de ten­sion li­néaire (LDO) pour abais­ser la ten­sion à 2,7 V. Qui plus est, les piles-bou­tons 3V uti­li­sées seules, comme la CR2032, four­nissent des éner­gies rai­son­nables pour ce type d’ap­pli­ca­tions (de l’ordre de 220mAh), mais peinent à dé­li­vrer les pics de puis­sance (en­vi­ron 100mA) né­ces­saires à l’ac­qui­si­tion et la trans­mis­sion sans fil des don­nées compte te­nu d’une chute de ten­sion (su­pé­rieure à 20%) au mo­ment de dé­li­vrer le cou­rant à la charge. Ce pro­blème est en re­vanche ré­so­lu dès lors qu’un su­per­con­den­sa­teur de CAP-XX est as­so­cié di­rec­te­ment à la pile-bou­ton, les 3V de ten­sion étant main­te­nus constant compte te­nu de la très faible ré­sis­tance sé­rie équi­va­lente (ESR) du com­po­sant.

Échan­tillon­nage cou­rant août

En se pas­sant de LDO, CAPXX es­time que les coûts sont ré­duits d’en­vi­ron 20 à 25% par rap­port à des su­per­con­den­sa­teurs 2,7 V, alors que l’éco­no­mie d’éner­gie as­so­ciée se­rait de plus de 30 % sur 5 ans. Par­mi les autres avan­tages de la tech­no­lo­gie 3V par rap­port aux com­po­sants 2,7 V, ci­tons une meilleure den­si­té de puis­sance (+ 23%), une ca­pa­ci­té de sto­ckage amé­lio­rée (jus­qu’à 42 %), ain­si qu’un faible cou­rant de fuite (en­vi­ron 1,5 μA sous 3 V pour une cel­lule de 500mF et 0,7 μA à 2,5 V). En termes d’en­com­bre­ment, ces sur­per­con­den­sa­teurs pris­ma­tiques fins 3V se­ront dis­po­nibles avec des em­preintes iden­tiques à celles des mo­dèles 2,7 V de l’aus­tra­lien (sé­rie Z : 20x15mm; sé­rie A: 20x18mm; sé­rie W : 17,5 x 28,5 mm ; sé­rie S : 17,5 x 39,5 mm) pour des épais­seurs al­lant de 0,9 à 1,9mm dans un pre­mier temps. Mais CAP-XX pré­voit éga­le­ment à terme de com­mer­cia­li­ser des mo­dèles de seule­ment 0,6 mm d’épais­seur. Uti­li­sant des nou­veaux ma­té­riaux et de nou­velles tech­niques de pro­duc­tion (le fa­bri­cant n’en a tou­te­fois pas dé­voi­lé da­van­tage), ces com­po­sants ont d’ores et dé­jà été tes­tés sous 3 V et à 70°C se­lon la norme IEC 62391. Les pre­miers échan­tillons se­ront dis­po­nibles en août 2018, ce qui fe­ra de CAP-XX la pre­mière so­cié­té au monde à com­mer­cia­li­ser de tels com­po­sants en ver­sion 3V, se­lon les propres dires du fa­bri­cant aus­tra­lien. Tou­te­fois, la pro­duc­tion de vo­lume n’est pas at­ten­due avant le 2e tri­mestre 2019. En vo­lume, les prix de ces com­po­sants dé­mar­re­ront à moins de 1 dol­lar l’uni­té, si l’on en croit CAP-XX. À no­ter que l’aus­tra­lien en­vi­sage à l’ave­nir d’adap­ter cette tech­no­lo­gie à des mo­dules de su­per­con­den­sa­teurs dé­diés à des ap­pli­ca­tions de puis­sance tels que ceux des­ti­nés à l’au­to­mo­bile.

≥ En s’adap­tant di­rec­te­ment aux piles- bou­tons 3V sans avoir à uti­li­ser de LDO, ces su­per­con­den­sa­teurs pris­ma­tiques fins ré­duisent coût et consom­ma­tion éner­gé­tique des wea­rables et, plus gé­né­ra­le­ment, des ob­jets connec­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.