+ 25% pour la dis­tri­bu­tion de com­po­sants d’Equi­pe­ments Scien­ti­fiques en 2017

Electronique S - - Sommaire - DI­DIER GI­RAULT

En 2017, les ventes de com­po­sants ont at­teint 31 mil­lions d’eu­ros, re­pré­sen­tant 52% du chiffre d’af­faires to­tal du dis­tri­bu­teur. Les plus fortes ont été pour les com­po­sants, les ra­dio­fré­quences et les af­fi­cheurs.

J’étais res­té avec l’idée d’un Equi­pe­ments Scien­ti­fiques dis­tri­bu­teur d’ap­pa­reils de me­sure et de test : c’était une er­reur. « En 2017, nos ventes de com­po­sants élec­tro­niques ont re­pré­sen­té 31 mil­lions d’eu­ros sur un chiffre d’af­faires to­tal de 60 mil­lions d’eu­ros. Elles ont pro­gres­sé de 25 % par rap­port à 2016 », nous a en ef­fet an­non­cé Phi­lippe Guez, di­rec­teur com­mer­cial des dé­par­te­ments Com­po­sants & Mo­dules ain­si que RF & Hyperfréquences d’Equi­pe­ments Scien­ti­fiques. Les com­po­sants en ques­tion sont com­mer­cia­li­sés au sein de trois dé­par­te­ments : Com­po­sants & Mo­dules, RF & Hyperfréquences et Mo­dules & Sys­tèmes in­for­ma­tiques. En RF & Hyperfréquences, Equi­pe­ments Scien­ti­fiques s’ap­puie no­tam­ment sur Qor­vo qui pro­pose, par exemple, des mo­dules front- end Wi- Fi. « C’est une ac­ti­vi­té en forte

crois­sance », in­dique Phi­lippe Guez. Ce dé­par­te­ment four­nit éga­le­ment des tran­sis­tors GaN à des­ti­na­tion du mi­li­taire, pre­mier dé­bou­ché de RF & Hyperfréquences avec 35 % des ventes. Le deuxième dé­bou­ché est consti­tué par les pro­duits d’ac­cès au test, un en­semble dé­nom­mé « Connec­teurs et câbles », qui in­clut des marques comme Times Mi­cro­wave, Hu­ber&Suh­ner et Pas­ter­nack. Quant au dé­par­te­ment Com­po­sants & Mo­dules, il pro­pose des cartes comme Power In­te­gra­tions (cir­cuits in­té­grés pour ali­men­ta­tions à dé­cou­page), TDK Ep­cos et Umec, en­tre­prise taï­wa­naise qui fa­brique en Chine des com­po­sants ma­gné­tiques (trans­for­ma­teurs et selfs) et qui concur­rence Würth, par exemple. « Equipe-

ments Scien­ti­fiques dis­tri­bue beau­coup de pro­duits en pro­ve­nance de four­nis­seurs asia­tiques, qui sont des al­ter­na­tives com­pé­ti­tives et de qua­li­té aux pro­duits des fa­bri­cants

leaders du mar­ché », ex­plique Phi­lippe Guez. Le ca­ta­logue du dis­tri­bu­teur in­clut, par exemple, des filtres et ré­so­na­teurs Saw, ain­si que des quartz et des os­cil­la­teurs fa­bri­qués par le taï­wa­nais Tai-SAW, et des conden­sa­teurs cé­ra­mique de type MLCC (Ho­ly Stone).

Une aide tech­nique consé­quente

Quatre in­gé­nieurs d’ap­pli­ca­tions (FAE pour Field Ap­pli­ca

tion En­gi­neer) as­surent le sou­tien tech­nique. Cha­cun d’eux est spé­cia­li­sé dans un do­maine par­ti­cu­lier : af­fi­cheurs, RF, éner­gie et mo­dules em­bar­qués. L’aide au de­si­gn est le fait de cha­cun des dé­par­te­ments. Ain­si, le dé­par­te­ment Com­po­sants & Mo­dules est no­tam­ment spé­cia­li­sé en conversion d’éner­gie: « il réa­lise le sché­ma élec­trique de l’ali­men­ta­tion à par­tir du ca­hier des charges, pro­pose des com­po­sants du ca­ta­logue (exemples: des cir-

cuits tions, in­té­grés des trans­for­ma­teurs, Power In­te­gra- des conden­sa­teurs, des selfs...) par­mi les­quels nombre de ré­fé­rences com­pé­ti­tives is­sues de fa­bri­cants chi­nois », ex­plique M. Guez. En outre, en 2017, Com­po­sants & Mo­dules a don­né nais­sance à une ac­ti­vi­té Af­fi­cheurs. « Elle en­re­gistre une très forte crois­sance avec un vo­lume d’af­faires en cours qui de­vrait re­pré­sen­ter quelque 10 mil­lions d’eu­ros à échéance 2018-2019 », an­nonce le di­rec­teur com­mer­cial. Cette di­vi­sion dis­pose d’un ca­ta­logue ex­haus­tif d’af­fi­cheurs : pas­sifs, STN, TFT… « Dans ce do­maine, il est im­pé­ra­tif d’ai­der les clients à sé­lec­tion­ner le bon af­fi­cheur, ce qui im­pose de prendre en compte l’ap­pli­ca­tion en­vi­sa­gée ain­si que les vo­lumes de pro

duc­tion sou­hai­tés… », sou­ligne M. Guez. Au to­tal, le dé­par­te­ment Com­po­sants & Mo­dules s’ap­puie sur 15 com­mer­ciaux et 8 ad­mi­nis­tra­tifs – qui sont en charge de la ges­tion des com­mandes et des li­vrai­sons.

Une trans­pa­rence to­tale

Equi­pe­ments Scien­ti­fiques (75 per­sonnes au to­tal) met l’ac­cent sur la trans­pa­rence. C’est-à-dire que lors de la né­go­cia­tion ini­tiale, tous les coûts (coûts des ap­pro­vi­sion­ne­ments, coûts in­di­rects…) ain­si que la marge sou­hai­tée sont ex­po­sés et font l’ob­jet de dis­cus­sions entre le client, le four­nis­seur et le dis­tri­bu­teur. Au plan lo­gis­tique, Equi­pe­ments Scien­ti­fiques sait ap­pro­vi­sion­ner des clients ba­sés en Chine, ou des sous-trai­tants y opé­rant pour le compte des clients, via un bureau et une aire de sto­ckage si­tués dans ce pays. En outre, « si un client re­cherche un four­nis­seur en Chine, nous pou­vons nous char­ger de l’au­dit des so­cié­tés en lice », an­nonce Phi­lippe Guez. En­fin, en jan­vier 2018, Equi­pe­ments Scien­ti­fiques a ou­vert un nou­veau site Web qui pro­pose la vente en ligne. Ac­tuel­le­ment, celle-ci concerne sur­tout des pro­duits à faible va­leur ajou­tée. « Il ne s’agit pas pour Equi­pe­ments Scien­ti­fiques de de­ve­nir un ca­ta­lo­guiste. Cette offre par­ti­cipe plu­tôt d’une stra­té­gie d’au­to­ma­ti­sa­tion des pe­tites com­mandes », re­marque M. Guez.

< De gauche à droite: Phi­lippe Guez, di­rec­teur com­mer­cial de Com­po­sants & Mo­dules ain­si que de RF & Hyperfréquences, Cé­line Côme, di­rec­trice com­mer­ciale de Tests Ener­gie Me­sures, Gilles Guez, di­rec­teur com­mer­cial de Mo­dules & Sys­tèmes In­for­ma­tiques et...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.