L’os­cil­lo­scope 8 GHz à quatre voies at­teint 25 Géch./s

En lan­çant la sé­rie MSO 6, Tek­tro­nix étend vers le haut, en termes de per­for­mances, sa pla­te­forme de nou­velle gé­né­ra­tion dé­voi­lée l’an­née der­nière avec les MSO 5.

Electronique S - - Sommaire - CÉ­DRIC LARDIÈRE

Nous vi­vons dans un éco­sys­tème où tout est connec­té : beau­coup de per­sonnes re­gardent des vi­déos sur leur smart­phone, les pro­chaines gé­né­ra­tions de ces der­niers dis­po­se­ront de la tech­no­lo­gie 3D Sen­sing, ou en­core les vé­hi­cules in­tègrent de plus en plus de fonc­tion­na­li­tés (cap­teurs ADAS, ré­seau Ether­net au­to­mo­bile, mo­du­la­tion PAM3…) », constate Bru­no Mo­rin, di­rec­teur des ventes Es­pagne, France et Por­tu­gal chez Tek­tro­nix. Les sys­tèmes em­bar­qués ac­tuels ne cessent donc de « consom­mer » tou­jours plus de don­nées, de mettre en oeuvre des hor­loges et des bus sé­ries fonc­tion­nant à des vi­tesses plus grandes. Et de nou­velles tech­no­lo­gies de puis­sance sont éga­le­ment dé­ployées dans les cir­cuits spé­ci­fiques et les FPGA. Pro­fi­tant de la pla­te­forme de nou­velle gé­né­ra­tion lan­cée il y a un peu plus d'un an avec la sé­rie MSO 5 ( voir Electroniques n° 84), l’amé­ri­cain Tek­tro­nix a in­tro­duit sur le mar­ché les os­cil­lo­scopes nu­mé­riques à si­gnaux mixtes MSO 6. « Nous com­plé­tons ain­si la gamme vers le haut pour ré­pondre aux exi­gences des ap­pli­ca­tions ci­tées pré­cé­dem­ment, en bé­né­fi­ciant tou­jours de ce qui a fait la ré­pu­ta­tion de la sé­rie MSO 5, à sa­voir les en­trées FlexC­han­nel, l’écran TFT cou­leur tac­tile ca­pa­ci­tif 15,6 pouces HD 1080, un fonc­tion­ne­ment sous un sys­tème d’ex­ploi­ta­tion pro­prié­taire ou sous Win­dows 10 en op­tion, des pieds an­ti-bas­cu­le­ment, etc. Je re­trouve ain­si les os­cil­lo­scopes his­to­riques de Tek­tro­nix as­so­ciant per­for­mances et in­ter­face uti­li­sa­teur ex­cel­lentes » , in­dique Bru­no Mo­rin.

Une nou­velle fonc­tion, Vi­sual Trig­ger

Du cô­té des spé­ci­fi­ca­tions, l e mo­dèle MSO 64, do­té de quatre en­trées ana­lo­giques, se dis­tingue éga­le­ment des mo­dèles concur­rents par une fré­quence d’échan­tillon­nage de 25 Géch./s sous 8 bits sur toutes les voies (8 GHz) ou de 12,5 Géch./s sous 12 bits (4 GHz) – il est pos­sible de tra­vailler en mode High Res jus­qu’à une ré­so­lu­tion ver­ti­cale de 16 bits, mais à 625 Méch./s et 200 MHz. Les sé­ries In­fi­niium S de Key­sight Tech­no­lo­gies, Wa­veP­ro HD de Te­le­dyne LeC­roy et RTP de Rohde & Sch­warz af­fichent 20 Géch./s sur deux voies (quatre voies pour le RTP). « Nous avons dé­ve­lop­pé un Asic pour le front-end des MSO 6 – bap­ti­sé TEK061, il dif­fère du TEK049 in­té­gré au MSO 5 – et un filtre DSP unique li­mi­tant la bande pas­sante et, donc, le bruit, ce qui per­met de fran­chir une nou­velle étape en termes de bruit » , ex­plique Bru­no Mo­rin. Le bruit aléa­toire ty­pique at­teint par exemple 158 μV RMS à 8 GHz et avec 1 mV/di­vi­sion. Par­mi les autres spé­ci­fi­ca­tions, on peut ci­ter une bande pas­sante de 1 à 6 GHz, qui peut être por­tée res­pec­ti­ve­ment à 2,5 et 8 GHz, se­lon les op­tions, et une pro­fon­deur mé­moire de 62,5 Mpoints (jus­qu’à 250 Mpoints en op­tion). Par­mi la plé­thore de fonc­tion­na­li­tés, le MSO 64 bé­né­fi­cie dé­sor­mais éga­le­ment de Vi­sual Trig­ger. Celle-ci ba­laie toutes les ac­qui­si­tions de formes d'ondes, en les com­pa­rant aux zones à l’écran dé­fi­nies par l’uti­li­sa­teur. Un nombre illi­mi­té de zones peut être créé, via des formes telles que tri­angles, rec­tangles, hexa­gones ou tra­pèzes. En dé­clen­chant uni­que­ment sur les évé­ne­ments les plus im­por­tants, Vi­sual Trig­ger peut en­re­gis­trer des heures de cap­ture et de re­cherche ma­nuelle et, ain­si, four­nir des in­for­ma­tions per­ti­nentes en quelques se­condes ou mi­nutes. La sé­rie MSO 6, dont les prix de base s’éche­lonnent de 21 900 à 70 000 eu­ros (res­pec­ti­ve­ment mo­dèles 1 GHz à 8 GHz), est des­ti­née à l’au­to­mo­bile, la re­cherche, l’aé­ro­nau­tique et spa­tial, l’IoT étant plu­tôt ré­ser­vé aux mo­dèles MSO 5.

Ÿ Avec la sé­rie MSO 6 qui suc­cède aux DPO7000C, Tek­tro­nix ap­porte le nou­veau stan­dard en termes de fa­ci­li­té d’uti­li­sa­tion des MSO 5 aux fré­quences su­pé­rieures à 2 GHz.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.