Le chi­nois Tsing­hua Uni­group se­rait sur le point d’ac­qué­rir le fran­çais Lin­xens

L’ac­qui­si­tion de Lin­xens, dé­te­nu ac­tuel­le­ment par le fonds de ca­pi­tal in­ves­tis­se­ment CVC, ne de­vrait pas ren­con­trer d’obstacle de la part des au­to­ri­tés fran­çaises, al­le­mandes et com­mu­nau­taires.

Electronique S - - Dossier Spécial Événements De L’été - JACQUES MAROUANI

Le fa­bri­cant chi­nois de se­mi­con­duc­teurs Tsing­hua Uni­group a conclu un ac­cord en vue d’ac­qué­rir le fran­çais Lin­xens, spé­cia­li­sé dans la connec­tique pour cartes à puce, pour 2,2 mil­liards d’eu­ros, se­lon plu­sieurs sources en charge du dos­sier, a dé­voi­lé Reu­ters à la fin du mois de juillet. Ce­pen­dant, la tran­sac­tion n’était pas en­core fi­na­li­sée ni confir­mée dé­but sep­tembre. Un ac­cord de prin­cipe au­rait été conclu en juin se­lon ces sources, mais n’a pas en­core été an­non­cé of­fi­ciel­le­ment. Il doit re­ce­voir au préa­lable l’aval des au­to­ri­tés eu­ro- péennes et fran­çaises. L’ac­qui­si­tion de Lin­xens, dé­te­nu ac­tuel­le­ment par le fonds de ca­pi­tal in­ves­tis­se­ment CVC, ne de­vrait pas ren­con­trer d’obstacle de la part des au­to­ri­tés fran­çaises, al­le­mandes et com­mu­nau­taires. Tsing­hua au­rait dé­jà bou­clé un fi­nan­ce­ment de 1,5 Md sous forme d’un prêt re­lais pour cette opé­ra­tion, in­dique Reu­ters. Lin­xens, qui a son siège près de Pa­ris, em­ploie en­vi­ron 3 000 per­sonnes dans le monde pour un chiffre d’af­faires de 500 M , se­lon son site in­ter­net. Le groupe est éga­le­ment pré­sent en Chine, à Sin­ga­pour et en Thaï­lande.

< Lin­xens, qui a son siège près de Pa­ris, em­ploie en­vi­ron 3 000 per­sonnes dans le monde pour un chiffre d’af­faires de 500 mil­lions d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.