Les États-Unis ré­ac­tivent la guerre com­mer­ciale

Les pro­duits élec­tro­niques, l’au­to­mo­bile, le fer­ro­viaire, l’aé­ro­nau­tique se­ront les ca­té­go­ries de pro­duits chi­nois les plus sé­vè­re­ment tou­chés. L’Eu­rope pour­rait éga­le­ment être frap­pée par des droits de douane sur l’au­to­mo­bile.

Electronique S - - Sommaire - JACQUES MAROUANI

Les États-Unis ont frap­pé de nou­velles taxes doua­nières 16 mil­liards de dol­lars de pro­duits chi­nois, dé­clenc hant des r epré­saill es im­mé­diates de Pé­kin, alors même que des pour­par­lers avaient re­pris pour en­rayer la guerre com­mer­ciale entre les deux puis­sances. La nou­velle tranche de droits de douane im­po­sés par Wa­shing­ton porte à 50 Md$ an­nuels la va­leur to­tale des mar­chan­dises chi­noises taxées à 25 % en en­trant sur le ter­ri­toire amé­ri­cain. Un mil­lier de pro­duits, no­tam­ment des com­po­sants et des équi­pe­ments élec­tro­niques, sont concer­nés. La Chine, qui pro­met­tait de rendre coup pour coup, a aus­si­tôt ré­agi en an­non­çant « des re­pré­sailles né­ces­saires ».

La Chine im­porte 4 fois moins qu’elle n’ex­porte vers les États-Unis

Se­lon l’AFP, qui cite les don­nées du dé­par­te­ment amé­ri­cain du com­merce, les pro­duits élec­tro­niques, l’au­to­mo­bile, le fer­ro­viaire, l’aé­ro­nau­tique sont les ca­té­go­ries de pro­duits les plus sé­vè­re­ment tou­chées par ces taxes amé­ri­caines. Pour l’ad­mi­nis­tra­tion Trump, qui ac­cuse la Chine de pra­tiques « dé­loyales » et de « vol de pro­prié­té in­tel­lec­tuelle », l’ob­jec­tif reste d’in­ten­si­fier la pres­sion sur le géant asia­tique pour l’ame­ner à ré­duire son co­los­sal ex­cé­dent com­mer­cial avec les États-Unis. De fait, la stra­té­gie du « oeil pour oeil » trouve ses li­mites, la Chine im­por­tant presque quatre fois moins qu’elle n’ex­porte vers les États-Unis. Tan­dis que Wa­shing­ton réfléchit à une nou­velle vague de taxes sur 200 mil- liards d’im­por­ta­tions de pro­duits chi­nois, Pé­kin a in­di­qué qu’il ne taxe­rait dans ce cas-là... qu’en­vi­ron 60 Md$ de biens amé­ri­cains sup­plé­men­taires. Mais la Chine pour­rait en re­vanche ac­croître la pres­sion ré­gle­men­taire et fis­cale sur les en­tre­prises amé­ri­caines opé­rant en Chine, Boeing, Apple et groupes au­to­mo­biles en tête. Par ailleurs, cette fré­né­sie de taxes doua­nières pour­rait pé­na­li­ser l’éco­no­mie aux États-Unis, se­lon la banque cen­trale amé­ri­caine (Fed), qui tire la son­nette d’alarme.

Trump me­nace de quit­ter l’OMC

« Si une dis­pute d’en­ver­gure se pro­lon­geait, ce­la en­traî­ne­rait des ef­fets ad­verses sur la confiance des en­tre­pre­neurs, sur les dé­penses d’in­ves­tis­se­ments et sur l’em­ploi », se­lon les pro­pos en­ten­dus lors de la der­nière réunion du co­mi­té mo­né­taire de cette ins­ti­tu­tion. Wa­shing­ton dé­nonce no­tam­ment «les trans­ferts for­cés de tech­no­lo­gies», les «vio­la­tions de droits de pro­prié­té in­tel­lec­tuelle» et les res­tric­tions im­po­sées aux so­cié­tés amé­ri­caines opé­rant en Chine, entre autres « pra­tiques dé­loyales » ai­dant les ex­por­ta­teurs chi­nois. Do­nald Trump cible éga­le­ment l’Eu­rope : il a dé­cla­ré dans un en­tre­tien à Bloom­berg que la pro­po­si­tion de l’Union eu­ro­péenne d’éli­mi­ner les droits de douanes dans le com­merce au­to­mo­bile entre les deux pays n’était pas sa­tis­fai­sante, tout en me­na­çant de se re­ti­rer de l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale du com­merce (OMC). L’échec de cette is­sue pos­sible ra­mène aux me­naces de Do­nald Trump au prin­temps, qui en­vi­sa­geait d’im­po­ser une taxe de 25 % sur les voi­tures im­por­tées et a de­man­dé au mi­nis­tère du Com­merce de se pen­cher sur la ques­tion. Un re­trait des États-Unis de l’OMC met­trait en dan­ger cette ins­ti­tu­tion sur la­quelle re­pose le com­merce mon­dial ac­tuel, dont Wa­shing­ton a été l’un des fon­da­teurs. Do­nald Trump avait an­non­cé fin juillet avoir ac­cep­té de s’abs­te­nir d’im­po­ser des ta­rifs doua­niers sur les ex­por­ta­tions d’au­to­mo­biles eu­ro­péennes pen­dant les né­go­cia­tions. Le pré­sident de la Com­mis­sion eu­ro­péenne Jean-Claude Jun­cker a af­fir­mé que l’Union eu­ro­péenne ri­pos­te­rait à d’éven­tuelles taxes au­to­mo­biles amé­ri­caines.

< Le pré­sident de la Com­mis­sion eu­ro­péenne Jean- Claude Jun­cker a af­fir­mé que l’Union eu­ro­péenne ri­pos­te­rait à d’éven­tuelles taxes au­to­mo­biles amé­ri­caines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.