CHLOË SEVIGNY

« LES 90’S ONT ÉTÉ TRÈS EXCITANTES »

ELLE (France) - - TENDANCE -

Si l’on ne de­vait re­te­nir qu’une icône mode de ces an­nées-là, ce se­rait Chloë Sevigny. Ac­trice et muse em­blé­ma­tique de la culture un­der­ground, ré­vé­lée par Lar­ry Clark, proche de Har­mo­ny Ko­rine, de Vincent Gal­lo ou de Kim Gor­don, son sens du style est sans égal. Pour le site de vente en ligne Ves­tiaire Col­lec­tive, elle a sé­lec­tion­né des pièces vin­tage tout droit ve­nues des an­nées 1990. Interview. ELLE. Pour­quoi cette col­la­bo­ra­tion avec Ves­tiaire Col­lec­tive ?

CHLOË SEVIGNY. Mon amie Kate Fo­ley [ré­dac­trice de mode, ndlr] m’a fait découvrir ce site que je ne connais­sais pas : c’est une mine d’or pour les amou­reux de vin­tage. ELLE. Quels sont vos de­si­gners pré­fé­rés, que l’on re­trouve dans votre sé­lec­tion ? C.S. Par-des­sus tout, j’aime Mar­tin Mar­gie­la et je col­lec­tionne ses pièces des an­nées 1990. J’aime aus­si beau­coup Jean Paul Gaul­tier, ou Comme des Gar­çons... ELLE. Que pen­sez-vous de notre obsession contem­po­raine pour les 90’s, vous qui en avez été l’une des hé­roïnes ?

C.S. Je com­prends que ce moment in­té­resse no­tam­ment les mil­len­nials : il s’est pas­sé plein de choses excitantes, dans la mode, le ci­né­ma, la musique… Au­jourd’hui, j’ai l’im­pres­sion que nous sommes dans une pé­riode un peu au ra­len­ti en termes de créa­ti­vi­té. Il y a beau­coup de peur, des in­fos dans tous les sens tout le temps… À part ça, je n’ai au­cun pro­blème avec le fait que les gens aient en­vie de por­ter un cho­ker ! [Rires.] ELLE. Shop­pez-vous sou­vent du vin­tage ?

C.S. Oh, oui ! Cette ad­dic­tion est un des gros pro­blèmes de ma vie. Je n’ai ja­mais rien ache­té de neuf de toute mon exis­tence. Une fois, j’ai bien es­sayé de faire du shop­ping chez Bar­neys mais je n’ai trou­vé que des chaus­sures... Mais si un créa­teur que j’aime m’offre un vê­te­ment de sa col­lec­tion, alors là, je le porte bien vo­lon­tiers, c’est dif­fé­rent ! [Rires.]

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.