Al­lai­te­ment: com­ment le lait se forme-t-il? ............................ 58

LE SEIN EST FAIT AIN­SI !

Enceinte & Accoucher - - Som­maire -

Le sein fé­mi­nin est consti­tué es­sen­tiel­le­ment de tis­su adi­peux (graisse) qui en­toure la glande mam­maire. Cette der­nière peut être com­pa­rée à une grappe de rai­sins, car elle est for­mée d’une in­fi­ni­té de pe­tites glandes re­grou­pées, mais in­dé­pen­dantes de l’autre sein. Chaque sein se com­pose en par­ti­cu­lier de quinze à vingt­cinq lo­bules, groupes de dif­fé­rentes glandes liées en al­véoles ou aci­nus. Chaque lo­bule est do­té d’un ca­nal prin­ci­pal ou ca­nal ga­lac­to­phore, qui le re­lie di­rec­te­ment au ma­me­lon, où se pré­sentent cer­taines pe­tites fis­sures, d’où peut sor­tir le lait.

Juste avant que les ca­naux ne re­joignent le ma­me­lon, ils s’élar­gissent, for­mant des pe­tits bas­sins, ap­pe­lés am­poules, qui se trouvent juste der­rière l’aréole, c’est-à-dire la par­tie de la peau fon­cée qui en­toure le ma­me­lon. C’est là que se dé­pose le lait, prêt à sor­tir. Chaque aréole est en­tou­rée par cer­taines pe­tites glandes ap­pe­lées “tu­ber­cules de Mont­go­me­ry”, qui sé­crètent un lu­bri­fiant na­tu­rel, très utile pour main­te­nir les ma­me­lons souples et élas­tiques.

Au dé­but, il y a un li­quide jaune !

Pen­dant le der­nier mois de gros­sesse et aus­si­tôt après l’ac­cou­che­ment le sein pro­duit le co­los­trum, une sé­cré­tion jau­nâtre qui re­pré­sente le pre­mier vé­ri­table ali­ment du bé­bé. Ce “lait ” épais et cré­meux re­pré­sente l’ali­men­ta­tion idéale pour le bé­bé du­rant ses pre­miers jours et lui per­met de for­ti­fier ses dé­fenses im­mu­ni­taires. La com­po­si­tion du co­los­trum, ré­pond par­fai­te­ment aux exi­gences ini­tiales du nou­veau-né. Il contient tant de pro­téines, de sub­stances comme le ly­so­zyme et la lac­to­fo­rine, qui sti­mulent les dé­fenses de l’or­ga­nisme du nou­veau-né, et des an­ti-corps pour mieux le dé­fendre des in­fec­tions, les vi­ta­mines et les mi­né­raux pour l’ai­der à gran­dir et un peu de sucres et de graisses pour fa­ci­lite la di­ges­tion. Le co­los­trum a de plus une fonc­tion laxa­tive, car il aide l’ap­pa­reil di­ges­tif du bé­bé à se li­bé­rer du mé­co­nium (les pre­mières selles du nou­veau-né). De plus, Si le bé­bé suce le co­los­trum dès ses pre­mières heures de vie, ce­la fa­ci­li­te­ra en­suite l’al­lai­te­ment, car les glandes mam­maires sont sti­mu­lées et la mon­tée de lait ar­rive plus ra­pi­de­ment.

Les chan­ge­ments pen­dant la gros­sesse

1er tri­mestre

Après la concep­tion, le sein com­mence dé­jà à se mo­di­fier pour l’al­lai­te­ment. Les ca­naux

ga­lac­to­phores se di­latent et aug­mentent de taille, tan­dis que les cel­lules qui pro­duisent du lait se mul­ti­plient et le sein ap­pa­raît plus plein et chaud. L’aug­men­ta­tion de taille pro­vient éga­le­ment de la ré­ten­tion hy­drique.

Pen­dant la gros­sesse, l’or­ga­nisme garde plus de li­quides à cause de l’ac­tion d’une hor­mone, la pro­ges­té­rone.

2ème tri­mestre

Le sein de­vient tou­jours plus sen­sible, sur­tout dans la zone au­tour du ma­me­lon, qui gran­dit. Les glandes sé­ba­cées si­tuées prés de l’aréole (ap­pe­lées tu­ber­cules de Mont­go­me­ry) gros­sissent, l’aréole ap­pa­raît plus fon­cée et est en­tou­rée de nom­breux pe­tits gon­fle­ments. La graisse qui est pro­duite par ces tu­ber­cules sert à lu­bri­fier le ma­me­lon mais aus­si à rendre la té­tée plus fa­cile.

3ème tri­mestre

A par­tir du sixième-sep­tième mois un li­quide trans­pa­rent qui res­semble à de l’eau peut sor­tir des ma­me­lons. Par contre, c’est seule­ment au neu­vième mois qu’ap­pa­raît le co­los­trum ( une sé­cré­tion épaisse de cou­leur jaune). De plus, l’af­flux de sang plus im­por­tant alors dans cette par­tie fait que les veines de­viennent plus évi­dentes. Le phé­no­mène se re­marque d’au­tant plus que l’aug­men­ta­tion de la taille de la glande mam­maire di­mi­nue la couche adi­peuse du sein, ren­dant la peau plus trans­pa­rente.

Aé­role Tu­ber­cules de Mont­go­mé­ry

Lo­bule Ca­nal ga­lac­to­phore

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.