LE MO­NI­TO­RAGE

Enceinte & Accoucher - - Grossesse -

- en cas d’ab­sence de mou­ve­ments du bé­bé pen­dant les der­nières se­maines de gros­sesse (après la 34éme), en plus de l’écho­gra­phie, on pro­cède à un mo­ni­to­rage. Un exa­men qui per­met de contrô­ler le bat­te­ment car­diaque du foe­tus et qui dure en moyenne trente mi­nutes. - le bat­te­ment du foe­tus est ryth­mique, mais ex­trê­me­ment va­riable. Cette va­ria­tion re­pré­sente dé­jà un in­dice de bien-être du bé­bé. Si la va­ria­tion de fré­quence est ré­duite, le mo­ni­to­rage dure plus long­temps, parce que cette tran­quilli­té pour­rait être due à un état de re­pos et il faut donc at­tendre que le bé­bé se ré­veille. - si l’exa­men écho­gra­phique a ré­vé­lé un pro­blème quel­conque, le mo­ni­to­rage peut être ré­pé­té tous les jours ou en­core plu­sieurs fois par jour, pour avoir sous contrôle cons­tant l’état de san­té du bé­bé.

En fait pen­dant le mo­ni­to­rage, il est pos­sible d’en­re­gis­trer éga­le­ment les mou­ve­ments que la fu­ture ma­man n’est pas en état de per­ce­voir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.