S’il y a UN PRO­BLÈME

Enceinte & Accoucher - - Que Faut-il Savoir Pour Bien Allaiter ? -

Le bé­bé ne s’ac­croche pas au sein

Par­fois, le nou­veau-né re­fuse de s’ac­cro­cher au sein. S’il est né pré­ma­tu­ré (avant la 38éme se­maine) la dif­fi­cul­té de suc­cion est due à la fai­blesse de son or­ga­nisme ? Ce­pen­dant pour les pré­ma­tu­rés, le lait ma­ter­nel est très im­por­tant et dans les hô­pi­taux on de­mande sou­vent à la ma­man d’uti­li­ser un tire-lait pour l’ex­traire et l’ad­mi­nis­trer au bé­bé avec un bi­be­ron ou si c’est né­ces­saire, avec une sonde (un petit tuyau que l’on fait pas­ser à tra­vers le nez ou la bouche et qui ar­rive dans l’es­to­mac). Le lait de la ma­man qui a ac­cou­ché avant terme contient plus de pro­téines et de sels mi­né­raux (cal­cium, so­dium, po­tas­sium, phos­phore et chlore). - Le bé­bé peut ne pas s’ac­cro­cher aus­si parce que le sein est trop gon­flé, C’est pour cette rai­son que le bé­bé ne réus­sit pas à se te­nir au ma­me­lon. Dans ce cas, il peut être utile de pres­ser ma­nuel­le­ment un peu de lait avant la té­tée. De plus, le bé­bé pour­rait avoir des dou­leurs dé­ter­mi­nées par des co­liques et pour cette rai­son re­fu­ser le sein. Il fau­dra donc at­tendre que le bé­bé sur­monte cette sen­sa­tion de gène. - Dans tous les cas, il est im­por­tant de ne pas se dé­mo­ra­li­ser. Du­rant les pre­miers jours après la nais­sance, il est nor­mal que le bé­bé ait des dif­fi­cul­tés à s’ac­cro­cher au sein. Ce­pen­dant, ce n’est pas pour cette rai­son qu’il faut re­non­cer à l’al­lai­ter.

Un en­gor­ge­ment se forme

L’en­gor­ge­ment mam­maire est un phé­no­mène fré­quent pen­dant la mon­tée de lait, quand en peu de temps les seins se rem­plissent de lait, sans que le bé­bé réus­sisse à les vi­der com­plè­te­ment. Ce­la peut ar­ri­ver pen­dant toute la pé­riode de l’al­lai­te­ment. L’en­gor­ge­ment est une conges­tion du sein due à l’obs­truc­tion d’un ou de plu­sieurs ca­naux lac­ti­fères qui ne réus­sissent pas à se vi­der, pro­vo­quant chez la ma­man une sen­sa­tion gé­né­rale de ma­laise, de fa­tigue et par­fois même de la fièvre. Le sein est dou­lou­reux, gon­flé, dur, par­fois rou­gi. - Pour sou­la­ger la dou­leur et fa­ci­li­ter la sor­tie du lait, on peut mas­ser les seins de l’ex­té­rieur vers le ma­me­lon, en in­sis­tant sur les zones qui semblent les plus gon­flées et dures. De plus, il est utile, quand le pro­blème se pré­sente, d’évi­ter de boire pen­dant quelques heures. En­suite, avant la té­tée, il est bon d’ap­pli­quer des com­presses d’eau chaude sur le sein ou de le trem­per dans de l’eau chaude pen­dant quelques mi­nutes. Si mal­gré tout, le bé­bé ne réus­sit pas à su­cer, on peut vi­der ma­nuel­le­ment ou avec un tire-lait les seins, avant de le tendre au bé­bé.

Le ma­me­lon ré­trac­té

Les ma­me­lons de la ma­man peuvent ap­pa­raître plats ou ren­trés. Il s’agit d’un in­con­vé­nient qui au dé­but peut pro­vo­quer quelques dif­fi­cul­tés pour l’al­lai­te­ment, mais il ne faut pas se pré­oc­cu­per. Le pro­blème de­vrait se ré­soudre avec le temps.

Cer­tains exer­cices peuvent fa­vo­ri­ser le re­tour du ma­me­lon à sa forme nor­male. On peut te­nir le ma­me­lon entre l’in­dex et le pouce et le ti­rer vers l’ex­té­rieur mais ce­la ne doit pas être dou­lou­reux. Vous pou­vez éga­le­ment mettre deux pouces sur les cô­tés du ma­me­lon et exer­cer une pres­sion sur eux, en les ti­rant en même temps, vers l’ex­té­rieur.

Les exer­cices doivent être ré­pé­tés plu­sieurs fois (en gé­né­ral au moins vingt fois), de pré­fé­rence le ma­tin. Pour pré­ve­nir l’ap­pa­ri­tion du trouble, les exer­cices peuvent être faits pen­dant les der­niers mois de la gros­sesse.

Il est aus­si utile de prendre des douches al­ter­nées d’eau chaude et froide (afin de sti­mu­ler la mi­cro-cir­cu­la­tion du sein), es­sayez d’uti­li­ser le tire-lait et adop­ter des couvre-ma­me­lons spé­ciaux (des bon­nets spé­ciaux qui aident la sor­tie du ma­me­lon). Il s’agit de bon­nets en la­tex, que l’on peut ap­pli­quer même si le ma­me­lon est ré­trac­té.

Les cre­vasses ap­pa­raissent

Les cre­vasses sont des pe­tites plaies qui ap­pa­raissent dans la ré­gion du ma­me­lon et de l’aréole. Elles sont pro­vo­quées par la suc­cion conti­nue et par l’hu­mi­di­té du lait et de la sa­live. C’est pour ce­la qu’il est im­por­tant de gar­der les ma­me­lons secs entre deux té­tées.

Les cre­vasses sont très dou­lou­reuses et peuvent aus­si sai­gner, mais ce n’est pas une rai­son pour ar­rê­ter l’al­lai­te­ment. On peut li­mi­ter la du­rée des té­tées et pro­po­ser en pre­mier au bé­bé le sein le moins dou­lou­reux. De plus, on vend en phar­ma­cie, des pro­tèges-ma­me­lons pour rendre la suc­cion moins fa­ti­gan- te. Pour ac­cé­lé­rer la gué­ri­son des cre­vasses, on peut ap­pli­quer une pom­made ci­ca­tri­sante (à re­ti­rer avant chaque té­tée) et dés­in­fec­ter avec du co­ton im­bi­bé d’une so­lu­tion an­ti­sep­tique, pour éli­mi­ner le risque d’in­fec­tions my­co­lo­giques.

Si elles sont bien soi­gnées, les cre­vasses gué­rissent ra­pi­de­ment et ha­bi­tuel­le­ment ne ré­ap­pa­raissent plus.

Si la femme souffre de mas­tite

La mas­tite est une in­fec­tion de la glande mam­maire, pro­vo­quée par une bac­té­rie, le sta­phy­lo­coque do­ré. Il se ma­ni­feste avec les mêmes symp­tômes que l’en­gor­ge­ment (dou­leur, gon­fle­ment et rou­geur), ac­com­pa­gnés de fièvre, de fa­tigue, de fris­sons et de dou­leurs dif­fuses. En gé­né­ral, la mas­tite est une consé­quence d’un en­gor­ge­ment, puisque l’obs­truc­tion d’un ca­nal peut pro­vo­quer une in­flam­ma­tion, ou une cre­vasse, puisque l’in­fec­tion passe à tra­vers la plaie.

Si la mas­tite est tout de suite iden­ti­fiée, on la soigne en ap­pli­quant des com­presses chaudes, en bu­vant beau­coup et en pre­nant des an­ti-py­ré­tiques (contre la fièvre).

L’al­lai­te­ment est in­ter­rom­pu s’il y a du pus. Dans ce cas, le gy­né­co­logue pres­cri­ra des an­ti­bio­tiques. Il est im­por­tant de conti­nuer à vi­der le sein, pour li­mi­ter l’ac­cu­mu­la­tion de lait mé­lan­gé à du pus avec le risque d’un ab­cès, une com­pli­ca­tion de la mas­tite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.