LES EXA­MENS

Enceinte & Accoucher - - Troubles Chez La Mère -

Une per­sonne qui souffre de pro­blèmes aux voies uri­naires pen­dant la gros­sesse, ne doit pas se sou­mettre à des contrôles dif­fé­rents de ceux qui sont nor­ma­le­ment pré­vus pour les fu­tures ma­mans. Il est seu­le­ment né­ces­saire qu’ils soient réa­li­sés à une fré­quence plus im­por­tante.

ANA­LYSES DES URINES

Il s’agit d’un exa­men es­sen­tiel, qui doit être réa­li­sé au moins une fois par mois dès le dé­but de la gros­sesse et en­core plus sou­vent, dans le cas où l’on sus­pec­te­rait une in­fec­tion bac­té­rienne. Il faut en­suite ré­pé­ter l’exa­men, si le ré­sul­tat ré­vèle la pré­sence d’hé­mo­glo­bine (un élé­ment du sang), des ni­trites (sub­stances de dé­chet) et de nom­breux leu­co­cytes (glo­bules blancs).

URI­NO­CUL­TURE

Elle sert à éta­blir la con­cen­tra­tion et le type de bac­té­ries à l’ori­gine de l’in­fec­tion. S’il on souffre de pro­blèmes des voies uri­naires il est bon d’ef­fec­tuer cet exa­men as­sez sou­vent (même une fois par mois). Le spé­cia­liste vous in­di­que­ra quand il faut faire cet exa­men.

L’ÉCHO­GRA­PHIE

Elle sert à contrô­ler les condi­tions des voies uri­naires et en­suite à vé­ri­fier par exemple, la pré­sence de kystes ou de cal­culs et leur dis­pa­ri­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.