Le cho­co­lat dans tous ses états

Esprit Bébé - - Sommaire -

Le cho­co­lat est le com­pa­gnon idéal des wee­kends gris de l'hi­ver. Il réchauffe le coeur et le corps car il est pré­cur­seur de la fa­meuse sé­ro­to­nine, l’hor­mone de la dé­tente et du bonheur. Et on en a bien be­soin quand il fait gris et froid de­hors. Voi­ci ce que vous de­vez sa­voir sur le cho­co­lat, des conseils pour ache­ter les meilleurs cho­co­lats et des idées de re­cettes à base de cho­co­lat à réa­li­ser le wee­kend en fa­mille. LES MILLE BIEN­FAITS DU CHO­CO­LAT

Le cho­co­lat est eu­pho­ri­sant et bon pour l’hu­meur, pas be­soin d’études scien­ti­fiques pour vous en convaincre. Mais ce n’est pas une rai­son pour man­ger toute une ta­blette ! Le cho­co­lat est bon pour le coeur et a un ef­fet anti cho­les­té­rol : les graisses du beurre de ca­cao pré­sentes dans le cho­co­lat aug­mentent le bon cho­les­té­rol (HDL) et di­mi­nuent le mau­vais. Le cho­co­lat pro­tège donc les ar­tères des éven­tuels dé­pôts grais­seux. Dans ce sens une ré­cente étude ja­po­naise a dé­mon­tré que les po­ly­phé­nols du cho­co­lat ai­de­raient à la pro­duc­tion du bon « cho­les­té­rol ». Le cho­co­lat est bon pour perdre du poids aus­si, c’est une ex­cel­lente nou­velle pour vous mes dames qui avez peur de gros­sir en man­geant du cho­co­lat. Tout est dans la qua­li­té du pro­duit que vous con­som­mez, as­su­rez-vous d’ache­ter du vrai et du bon cho­co­lat avec un haut pour­cen­tage de ca­cao et pas de la pâte in­dus­trielle co­lo­rée et par­fu­mée. Jus­te­ment, voi­ci des conseils d’achat.

CONSEILS D’ACHAT

Es­sayez d’ache­ter du cho­co­lat ar­ti­sa­nal quand c’est pos­sible. Il est, en gé­né­ral, meilleur sur le plan gus­ta­tif que le cho­co­lat in­dus­triel, sauf quelques ex­cep­tions de cer­taines marques qui font du cho­co­lat de qua­li­té. Sur le plan de la com­po­si­tion, quand c’est ar­ti­sa­nal, vous sa­vez (à peu près) ce qu’il y a dans le pro­duit, vous ne trou­ve­rez pas la quan­ti­té d’ad­di­tifs qu’uti­lise l’in­dus­trie pour des rai­sons lo­gis­tiques et pra­tiques. En ef­fet, quand un pro­duit doit pas­ser des an­nées sur des li­néaires de su­per­mar­chés aux quatre coins de la pla­nète, il doit conte­nir dif­fé­rents ad­di­tifs afin qu’il soit bien conser­vé et afin que le goût reste iden­tique, d’où les arômes, les ex­haus­teurs de goût, etc. Le cho­co­lat ar­ti­sa­nal a un autre avan­tage, ce­lui de la va­rié­té. Les maîtres cho­co­la­tiers pro­posent des gammes avec des goûts très va­riés et ma­rient le cho­co­lat avec toutes sortes de fruits secs, fruits sé­chés, épices, etc. C’est d’au­tant plus in­té­res­sant pour les re­cettes.

IDÉES RE­CETTES

Voi­ci quelques idées de re­cettes fa­ciles à réa­li­ser en fa­mille avec des in­gré­dients simples : du cho­co­lat en poudre (à pré­fé­rer aux ta­blettes conte­nant de la lé­ci­thine), des oeufs, du beurre, de la fa­rine et des bons fruits.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.