Biberons et sucettes : le guide d'achat

Esprit Bébé - - Sommaire -

Il y a tant de choix à faire quand on de­vient pa­rents ! Et il est im­por­tant de choi­sir les bons pro­duits pour la san­té de bé­bé. Dans le monde des biberons et des té­tines, les choix ne sont pas tou­jours évi­dents. Même si on choi­sit d’al­lai­ter, on n’y échappe pas. Voi­ci donc toutes nos clés pour choi­sir le pro­duit qui convien­dra à votre en­fant.

BIEN CHOI­SIR LE BI­BE­RON DE VOTRE BÉ­BÉ

Que vous ayez choi­si de nour­rir votre bé­bé au bi­be­ron dès sa nais­sance, ou quelques mois après, il faut que le mo­dèle du bi­be­ron ré­ponde à des normes sa­ni­taires qui ga­ran­tissent la pro­tec­tion de bé­bé contre tous les risques. Cette confor­mi­té aux dif­fé­rentes normes passe par la qua­li­té des ma­tières uti­li­sées, la concep­tion, la forme et par la na­ture de la té­tine aus­si. L’as­pect pra­tique est aus­si un cri­tère de choix im­por­tant. Voi­ci quelques in­for­ma­tions clés.

CHOIX DE LA MA­TIÈRE

Il existe des biberons en verre et en plas­tique, le choix entre les deux dé­pend de l'âge de l'en­fant et de vos pré­fé­rences. Bi­be­ron en verre Du­rant les pre­miers mois (0 à 6 mois), pri­vi­lé­giez pour votre bé­bé un bi­be­ron en verre. Plus fiable que le bi­be­ron en plas­tique, il a l'avan­tage d’être na­tu­rel. Ce ma­té­riau is­su du sable ne contient au­cun pro­duit toxique et sup­porte très bien la sté­ri­li­sa­tion. De plus, le verre ne se dé­té­riore pas avec le temps. Vous n'au­rez donc pas à craindre les tâches et les odeurs des ali­ments. Il est no­tam­ment re­com­man­dé en cas de nais­sance pré­ma­tu­rée. En bref, le bi­be­ron en verre est le plus sain. At­ten­tion tou­te­fois à la mal­adresse de bé­bé qui pour­rait le cas­ser. C'est le risque ma­jeur de ce pre­mier type de biberons.

Bi­be­ron en plas­tique À par­tir du 2eme âge, c’est-à-dire dès 6 à 12 mois, un bi­be­ron en plas­tique est plus adé­quat pour votre bé­bé qui gran­dit. Son avan­tage prin­ci­pal est qu'il est in­cas­sable : pas de pa­nique donc s’il tombe par terre. Autre avan­tage, il est tout lé­ger et per­met une meilleure ma­nia­bi­li­té, sur­tout pour bé­bé qui de­vient au­to­nome. Son seul point né­ga­tif est qu'il de­vient terne as­sez ra­pi­de­ment au lavage. Bi­be­ron en si­li­cone Le bi­be­ron en si­li­cone est un nou­veau type de biberons qui vient d’ar­ri­ver sur le mar­ché. Avec ce­lui-ci, vous êtes sûre qu’il ne contien­dra pas de bis­phé­nol A. Sa pa­roi est souple ce qui per­met à l’en­fant d’exer­cer une pe­tite im­pul­sion afin de l’ai­der lors de sa té­tée. Néan­moins, le bi­be­ron en si­li­cone est en­core peu ré­pan­du et il est plus coû­teux qu'un bi­be­ron stan­dard.

CHOIX DE LA CON­TE­NANCE

La con­te­nance des biberons dé­pend de l’âge de votre en­fant. Elle va­rie de 30 ml à plus de 300 ml. Un nour­ris­son consom­me­ra de pe­tites quan­ti­tés de lait, plu­sieurs fois par jour. Pour ses pre­miers mois, il est donc né­ces­saire de choi­sir un bi­be­ron qui peut conte­nir entre 90 et 120ml de lait. Dès que votre en­fant a 3 mois, in­ves­tis­sez dans des biberons plus grands (240 ml à 250 ml). De même, pen­sez à ache­ter plu­sieurs biberons pour vous fa­ci­li­ter la vie. Ce­pen­dant, à chaque âge ou conte­nu cor­res­pond une taille de bi­be­ron. • De 30 à 50 ml : c’est le for­mat idéal pour la prise de mé­di­ca­ments • De 90 à 150 ml : des pe­tits mo­dèles très pra­tiques pour les pre­miers re­pas, les jus de fruits ou les biberons d’eau • 240 ml : il s'agit du mo­dèle dit clas­sique de bi­be­ron, par­fait pour bé­bé de 0 à 9 mois • De 330 à 350 ml : les plus grands mo­dèles de­viennent in­dis­pen­sables pen­dant la di­ver­si­fi­ca­tion ali­men­taire.

CHOIX DE LA FORME

Il y a d'abord le clas­sique bi­be­ron rond : un mo­dèle cy­lin­drique qui existe avec un col large, pra­tique pour y ver­ser le lait et la poudre sans en mettre à cô­té. Fa­cile à net­toyer. Il y'a le bi­be­ron cou­dé qui est in­cli­né à 30°. Avec lui vous don­nez le bi­be­ron à bé­bé confor­ta­ble­ment et la té­tine est tou­jours rem­plie sans avoir à mettre le bi­be­ron en po­si­tion ver­ti­cale. Ce­la évite à votre en­fant d'ava­ler de l'air. Mais ce bi­be­ron n'est pas tou­jours fa­cile à net­toyer. Il y'a aus­si le bi­be­ron tri­an­gu­laire, fa­cile à net­toyer et stable car ne roule pas. Le bi­be­ron ergonomique pré­sente, lui, une forme amu­sante, il est fa­ci­le­ment sai­sis­sable par un bé­bé. Cer­tains ont même des poi­gnées pour une meilleure prise en main. En bref : le bi­be­ron idéal doit être pra­tique, fa­cile d’en­tre­tien, adap­té à l’âge de bé­bé et à sa suc­cion pour la té­tine. Ain­si, si la té­tine stan­dard ne convient pas, vous pour­rez la chan­ger sans avoir à ache­ter un nou­veau bi­be­ron.

CHOIX DE LA TÉ­TINE

La té­tine est la par­tie la plus im­por­tante du bi­be­ron. Il faut qu’elle soit com­pa­tible au bi­be­ron et adap­tée à la force de suc­cion de bé­bé. Ma­tière Le choix de la té­tine va lar­ge­ment dé­pendre de votre bé­bé : cer­tains tout-pe­tits ont une suc­cion très forte et dans ce cas, une té­tine en si­li­cone est pré­fé­rable. Celle-ci ré­siste bien au lavage et sa trans­pa­rence per­met de contrô­ler le flux de lait. Ce­pen­dant vous de­vez être vi­gi­lante au mo­ment de l'ap­pa­ri­tion des pre­mières dents de bé­bé car le si­li­cone est une ma­tière qui se dé­chire fa­ci­le­ment. D’autres nour­ris­sons tètent de fa­çon plus lente et plus douce : une té­tine en ca­ou­tchouc na­tu­rel se­ra plus adap­tée. Elle est plus souple et convient bien aux en­fants qui ont des dif­fi­cul­tés à té­ter. Ce­pen­dant, cette té­tine peut mal vieillir au fur et à me­sure des sté­ri­li­sa­tions. Il faut donc la chan­ger ré­gu­liè­re­ment (tous les mois). Per­çage Les té­tines sont conçues avec dif­fé­rents types de per­çages qui doivent cor­res­pondre tant à l'ap­pé­tit de bé­bé qu'au li­quide conte­nu par le bi­be­ron. • Il y'a le per­çage ex­cen­tré permettant que le lait jaillisse dans les joues ou sur le pa­lais et non pas au fond de la gorge, ce qui per­met d'éviter les ré­gur­gi­ta­tions ; • Il y'a le per­çage à vi­tesses : ce­la per­met de choi­sir le dé­bit du lait pour l'adap­ter à l'en­fant, ain­si qu'à ses re­pas (plus ou moins consis­tants). Il y a la vi­tesse lente, moyenne et ra­pide. Pri­vi­lé­giez la vi­tesse ra­pide après 6 mois ou avant si bé­bé a un rythme de suc­cion très im­por­tant. • En­fin, la té­tine en forme de T per­met d'avoir un dé­bit de suc­cion adap­té à ce­lui de l'en­fant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.