LI­MI­TER LES ACHATS DE CUIR

Esprit Veggie - - Sommaire -

conseils et as­tuces

Je me pose la ques­tion de­puis long­temps : faut-il conti­nuer à ache­ter du cuir? Après tout, les ani­maux sont dé­jà morts... alors pour­quoi ne pas pro­fi­ter

de ce « ré­si­du »? Oui mais...

La pro­duc­tion de cuir re­pré­sente une part très im­por­tante des pro­fits gé­né­rés

par l’éle­vage. DONC ACHE­TER DU CUIR, C’EST SOU­TE­NIR INDIRECTEMENT CETTE AC­TI­VI­TÉ, ET NO­TAM­MENT L’ÉLE­VAGE IN­DUS­TRIEL, QU’ON

LE VEUILLE OU NON.

La ma­jeure par­tie du cuir mon­dial vient d’inde et de Chine où les lois sur le bien-être ani­mal

sont pu­re­ment et sim­ple­ment in­exis­tantes. CASTRATION, ÉCOR­NAGE, CAUDECTAUMIE (COU­PER LA QUEUE DE L’ANI­MAL...) SONT EF­FEC­TUÉS SANS ANES­THÉ­SIE ET SANS ANTIDOULEUR.

La pro­duc­tion de cuir est un cau­che­mar éco­lo­gique.

SI UNE MA­JEURE PAR­TIE

DES TANNERIES SE TROUVENT EN INDE ET AU BAN­GLA­DESH, C’EST POUR UNE RAI­SON SIMPLE :

IL N’Y A AU­CUN CONTRÔLE EN­VI­RON­NE­MEN­TAL ET AU­CUN CONTRÔLE DES CONDI­TIONS

DE TRA­VAIL.

Le cuir pro­vient des vaches,

veaux, co­chons, chèvres, mou­tons... oui mais aus­si de chiens tués pour leur viande en

Chine, GRAND EX­POR­TA­TEUR DE CUIR. À L’ACHAT, VOUS N’EN SAU­REZ RIEN CAR SUR UN CER­TAIN NOMBRE DE PRO­DUITS,

NO­TAM­MENT LES CHAUS­SURES, LA MEN­TION « CUIR DE CHIEN » N’EST TOUT

SIM­PLE­MENT PAS OBLI­GA­TOIRE.

Le tan­nage, C’EST-À-DIRE LA TRANS­FOR­MA­TION DE LA PEAU CRUE, RAIDE ET PUTRESCIBLE EN UNE MA­TIÈRE SOUPLE ET IMPUTRESCIBLE, uti­lise et gé­nère

des pol­luants ex­trê­me­ment dan­ge­reux : CHROME 3, FORMALDÉHYDE, MER­CURE, CYANURE, AMMONIAQUE, AR­SE­NIC... ET QUELQUES 250 AUTRES PRO­DUITS CHI­MIQUES SU­PER SYM­PAS POUR CEUX QUI LES MANIPULENT. TOUT ÇA SE RE­TROUVE ÉVI­DEM­MENT DANS LES NAPPES

PHRÉATIQUES...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.