Du pe­tit co­sy au gîte à livres

Eure Infos - - Conches -

Le nom donne, à lui seul, la te­neur du lieu. Dans son gîte qu’elle a nom­mé Au pe­tit co­sy, Na­dège a pen­sé à tout ou presque… Elle a fait ap­pel à son ima­gi­na­tion et a concoc­té de pe­tits ran­ge­ments qui ré­servent de jo­lies sur­prises ! Une fois le vé­hi­cule ga­ré dans la cour in­té­rieure, les convives ont à leur dis­po­si­tion une pe­tite char­rette pour ache­mi­ner va­lises, jouets et autres ba­gages jus­qu’au gîte, car pour ac­cé­der au pe­tit co­sy il faut tra­ver­ser le jar­din pri­va­tif. Vé­ri­table co­con à l’abri des re­gards, confor­table et élé­gant, la jeune pro­prié­taire a su ma­rier le style an­cien du bâ­ti­ment à un in­té­rieur agréable, lu­mi­neux et in­tel­li­gem­ment équi­pé pour évi­ter le moindre ef­fort. Car qui dit gîte, dit loi­sirs… dans le jar­din pri­va­tif, les va­can­ciers peuvent pro­fi­ter de la pis­cine, dès les beaux jours, des jeux ex­té­rieurs dont un tram­po­line pour les en­fants ou d’une table de ping­pong. Pour y jouer, il faut tou­te­fois faire preuve d’un peu de cu­rio­si­té pour dé­ni­cher balles et ra­quettes dis­po­sées dans de pe­tites boîtes à lettres à proxi­mi­té. Un peu plus loin, pa­rents et en­fants peuvent rendre vi­site à la chèvre et aux poules d’or­ne­ment ou al­ler à la chasse aux oeufs. Un pe­tit havre de paix où les hôtes se laissent vivre et s’adonnent tran­quille­ment à l’oi­si­ve­té ou à la lec­ture ce qui lui vaut, ré­gu­liè­re­ment de ré­cu­pé­rer des livres, ma­ga­zines ou bandes des­si­nées aban­don­nés par les hôtes.

Une in­vi­ta­tion ju­di­cieuse à la lec­ture

Alors, plu­tôt que de les sto­cker, Na­dège Du­pont a eu l’idée de construire « le gîte à livres », une autre sur­prise. Construit à l’ex­té­rieur du « Pe­tit co­sy » pour qu’il soit ac­ces­sible à tous, le « gîte à livres » qui a étran­ge­ment l’as­pect d’un abri pour oi­seau offre la li­ber­té d’em­prun­ter ou d’of­frir des bou­quins de toutes sortes, le but est de favoriser la cir­cu­la­tion des livres. « Après le dé­part de mes hôtes il m’ar­rive ré­gu­liè­re­ment de ré­cu­pé­rer livres, ma­ga­zines, livres pour en­fants, BD ou des ro­mans. Je trou­vais dom­mage de les lais­ser dans l’ou­bli et de les sto­cker dans les gre­niers. J’ai donc pen­sé à une niche à livres ou­verte à tous ». Le prin­cipe est simple, qui­conque peut prendre gra­tui­te­ment un livre, le lire, le rap­por­ter en­suite sans qu’au­cun compte ne soit de­man­dé. Ces boîtes peuvent éga­le­ment ser­vir à tous de lieu de dé­pôt pour les ou­vrages en bon état qu’ils ne sou­haitent plus conser­ver, les met­tant ain­si à la dis­po­si­tion d’au­trui et de la bi­blio­thèque. L’em­prunt et le dé­pôt sont to­ta­le­ment libres et la dé­marche est ano­nyme. Si, au de­meu­rant, un livre sé­duit vrai­ment, il peut être gar­dé, à charge du lec­teur so­li­daire de le rem­pla­cer par un ou­vrage is­su de sa bi­blio­thèque « et ain­si les ou­vrages voyagent » qu’on se le dise ! Le gîte à livres Au pe­tit co­sy : 4, rue du bourg à la Croisille 06 86 92 95 93 ou ali­vi­na@orange.fr

Tel l’abri à oi­seaux les livres se nichent dans le « gîte à livres » ins­tal­lé à l’ex­té­rieur du Pe­tit co­sy de Na­dège Du­pont

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.