Une par­tie de cache cash

Eure Infos - - Allée des Soupirs -

Évreux, où Dem­bé­lé a ef­fec­tué ses pre­miers pas de foot­bal­leur, mais sur­tout Rennes vont tou­cher une part de son trans­fert vers le FC Bar­ce­lone.

À Rennes, le club du pré­sident Re­né Ruel­lo de­vrait ain­si em­po­cher, dans la tran­sac­tion, une somme com­prise entre… 30 et 40 M € ! Qui se dé­com­posent entre les 15 M € du trans­fert de Rennes à Dort­mund, 15 M € sup­plé­men­taires de bo­nus.

Quant à sa­voir com­bien va tou­cher le club d’Évreux pour avoir for­mé le jeune joueur, pen­dant 6 ans, sur les ter­rains mu­ni­ci­paux de La Ma­de­leine. C’est la ques­tion. Et en guise de ré­ponse, le pré­sident Phi­lippe Mon­gre­ville joue à cache cash. La somme doit res­ter « confi­den­tielle ».

Ah bon ? Ce qui ne l’est pas, en re­vanche, ce sont les mil­lions d’eu­ros in­jec­tés par la Ville et ses contri­buables dans les in­fra­struc­tures dont le club pro­fite gra­cieu­se­ment. Les 250 000 € de sub­ven­tions mu­ni­ci­pales an­nuelles, et la mise à dis­po­si­tion d’ani­ma­teurs mu­ni­ci­paux.

L’EFC27 n’ap­par­tient pas à un prince qa­ta­ri, ni à un ap­pa­rat­chik russe ou à un na­bab de la fi­nance. Lar­ge­ment fi­nan­cé par la Ville, le club a l’obli­ga­tion de trans­mettre ses comptes, chaque an­née, pour bé­né­fi­cier de sub­ven­tions mu­ni­ci­pales. En toute trans­pa­rence. Alors que cache cette par­tie de cache cash ?

Le trans­fert de Dem­bé­lé au­ra des re­tom­bées fi­nan­cières pour Évreux. Mais com­bien ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.