L’au­tomne de tous les tra­vaux

Eure Infos - - Agglomération -

Tour d’ho­ri­zon avec le maire Her­vé Gilles des tra­vaux pro­gram­més dans la com­mune. Le pre­mier chan­tier doit s’ou­vrir cette semaine et se pro­lon­ger une bonne par­tie de l’au­tomne.

Afin de ré­soudre les eaux de ruis­sel­le­ment lors des fortes in­tem­pé­ries au ni­veau de la rue des Aé­ros­tiers, un ca­ni­veau va être en­cas­tré dans la chaus­sée. « D’un mon­tant de 63 000 € HT, les tra­vaux sont pris en charge par l’EPN (Évreux Portes de Nor­man­die), dans le cadre de la com­pé­tence voi­rie », in­forme Her­vé Gilles, le maire de Miserey. « La rue va être mise en cir­cu­la­tion al­ter­née ».

Rue de la Porte des Champs, il s’agit de l’en­fouis­se­ment des ré­seaux (élec­tri­ci­té, té­lé­phone), des tra­vaux conduits par le SIEGE 27. « Il y a aus­si la mise en confor­mi­té de l’éclai­rage pu­blic, le remplacement par des lampes basse consom­ma­tion, des éco­no­mies à ve­nir », pré­cise le maire, sou­cieux de maî­tri­ser les dé­penses cou­rantes. La part com­mu­nale est fixée à 19 000 €, l’es­sen­tiel des dé­penses étant sup­por­té par le SIEGE 27.

Outre les en­fouis­se­ments, la voi­rie va être re­faite à neuf : trot­toirs, pas­sages pié­tons, pose de chi­canes de ra­len­tis­se­ment, « et le dé­pla­ce­ment de l’ar­rêt de bus », ajoute l’élu, sa­tis­fait du concours de l’EPN à hau­teur de 164 000 € sur ce chan­tier, « et seule­ment 8 500 € à notre charge ».

À la mi-oc­tobre, dé­bu­te­ra le ré­amé­na­ge­ment du par­king de la mai­rie trans­for­mé en « es­pace de vie sans sta­tion­ne­ment, le par­king étant dé­pla­cé de­vant le parc com­mu­nal ». Dans le même temps, il se­ra pro­cé­dé à l’ins­tal­la­tion d’un ta­pis ra­len­tis­seur de 65 m de long de­vant l’école et la mai­rie. Un coût glo­bal de 180 000 € fi­nan­cé une fois de plus par l’EPN. « Nous au­rons juste en­vi­ron 5 000 € à sor­tir pour l’achat de bar­rières, de bancs, de jar­di­nières ».

Pour­quoi une telle « gé­né­ro­si­té » de l’Ag­glo ? « En réa­li­té, de­puis une di­zaine d’an­nées, la com­mune n’avait ja­mais sol­li­ci­té l’EPN pour faire de tra­vaux. La somme al­louée non uti­li­sée a été por­tée sur les pro­jets mis en place ». Pour Her­vé Gilles, ces in­ves­tis­se­ments vont amé­lio­rer la sé­cu­ri­té, la qua­li­té de vie, « ce­la va se voir ! ». Une réunion de chan­tier est pré­vue avec les re­pré­sen­tants du SIEGE 27 et les en­tre­prises, jeu­di 21 sep­tembre à 17 h 30 à la mai­rie.

Avec ses tra­vaux d’en­ver­gure, Her­vé Gilles vise à amé­lio­rer la qua­li­té de vie des ha­bi­tants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.