Le plein d’amours

EVO (France) - - Édito - Par PA­TRICK « PAT PANICK » GARCIA

L’au­to­mo­bile qu’on aime fraye avec une forme de pu­re­té. La fi­dé­li­té d’un res­sen­ti, la clar­té d’une re­mon­tée d’in­for­ma­tion, la trans­pa­rence d’un com­por­te­ment, l’ins­tan­ta­néi­té d’une ré­ponse, voi­là ce qui dé­fi­nit une au­to evo. C’est à tra­vers ces prismes pré­cis que nous ju­geons de l’in­té­rêt d’une voi­ture qui passe entre nos mains. Certes, nous sommes éga­le­ment obli­gés de pon­dé­rer tout ce­la avec d’autres cri­tères plus “rai­son­nables” mais, glo­ba­le­ment, le fee­ling d’une di­rec­tion passe chez nous avant la ca­pa­ci­té de coffre ou la po­ly­va­lence. Et donc les vo­lumes de ventes. Ce nu­mé­ro ex­cep­tion­nel vous pro­pose non pas une, non pas deux, non pas trois, mais au moins quatre nou­veau­tés sans com­pro­mis to­ta­le­ment concen­trées sur l’éta­blis­se­ment de la plus in­time connexion entre l’homme et la ma­chine. Quatre nou­veau­tés que vous ne croi­se­rez que ra­re­ment sur les routes. Ford GT, nou­velle 911 GT3, Mcla­ren 720S, Don­ker­voort D8 GTO RS, cha­cune à sa fa­çon cherche à sé­duire en tou­chant au coeur et au corps, en vous en­sor­ce­lant, en vous émous­tillant comme ja­mais. Ce nu­mé­ro n’est qu’amour, fo­lies, sti­mu­li, fris­sons et ra­vi­ra les coeurs d’ar­ti­chaut qui fondent aux pre­mières ef­fluves de gomme brû­lée et de pla­quettes sur­chauf­fées.

Quant à ceux qui, pour se faire plai­sir, aiment bien se faire un peu mal (ça existe), nous ne les ou­blions pas, ils pour­ront se dé­lec­ter des dou­lou­reuses joyeu­se­tés d’un road trip de plus de 1 000 km à bord de deux Ca­te­rham de la gamme: la moins puis­sante et la plus puis­sante. L’amour est pro­téi­forme, ce nu­mé­ro aus­si !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.