Mark Vin­nels

DI­REC­TEUR EXÉ­CU­TIF, PRO­GRAMME DE DÉ­VE­LOP­PE­MENT

EVO (France) - - Mclaren 720s -

Sa­chant que nous al­lions aug­men­ter la puis­sance, nous ne de­vions sur­tout pas aug­men­ter le poids. Voi­là l’uti­li­té de cette aé­ro si spé­ciale : rendre l’au­to plus ef­fi­ciente, sur­tout au re­gistre du re­froi­dis­se­ment. Avec 720 ch, l’éner­gie ther­mique à dis­si­per aug­mente. Mais nous ne vou­lions pas aug­men­ter la taille et le poids des cir­cuits de re­froi­dis­se­ment. De­puis la P1, nous sa­vions que les ouïes de por­tières fonc­tion­ne­ment par­ti­cu­liè­re­ment bien pour ca­na­li­ser les flux, mais on parle ici de portes ex­trê­me­ment com­plexes. Nous les avons ce­pen­dant re­te­nues, sans sa­voir ini­tia­le­ment comment mettre en oeuvre cette so­lu­tion. »

« Le mo­teur re­pré­sen­tait aus­si un sa­cré chal­lenge. Il ne né­ces­si­tait qu’une lé­gère hausse de sa cy­lin­drée (3,6 mm de la course) mais les cy­lindres, têtes de pis­tons, bielles et autres cir­cuits d’ad­mis­sion sont in­édits. Les tur­bos, à l’iner­tie ré­duite, pro­fitent d’un gros tra­vail de dé­ve­lop­pe­ment. L’in­jec­tion bé­né­fi­cie éga­le­ment d’amé­lio­ra­tions, avec un meilleur re­froi­dis­se­ment à l’ad­mis­sion et des in­jec­teurs dé­sor­mais au nombre de 16. Pour aug­men­ter les per­for­mances, et ré­duire les émis­sions. »

« Nous sommes ob­sé­dés par le res­sen­ti de la di­rec­tion. L’éven­tua­li­té d’une di­rec­tion as­sis­tée élec­tri­que­ment n’au­ra te­nu que quelques se­condes dans nos dis­cus­sions, car elle pa­ra­site ce res­sen­ti avec ses frot­te­ments et son iner­tie. Nos voi­tures peuvent éga­le­ment uti­li­ser des pneus très ri­gides sur les flancs, grâce à l’ef­fi­ca­ci­té de notre sus­pen­sion. De quoi amé­lio­rer le fee­ling grâce à la sur­face de contact gé­né­reuse des pneus. »

« Nous sa­vons, de­puis l’épi­sode du lan­ce­ment de la 12C, qu’une su­per­car doit pro­po­ser une ex­pé­rience émo­tion­nelle unique et ne pas se conten­ter de col­lec­tion­ner les chiffres ron­flants. Il fal­lait construire une voi­ture amu­sante, en­ga­geante. J’avoue vo­lon­tiers quelques éga­re­ments théâ­traux : l’illu­mi­na­tion de la baie mo­teur ne sert à rien, mais tout le monde l’adore. Nous avons aus­si pas­sé beau­coup de temps sur l’ad­mis­sion et l’échap­pe­ment pour fa­çon­ner une ré­ponse har­mo­nique, un cres­cen­do en­cou­ra­geant le conduc­teur à pous­ser le mo­teur jus­qu’au rup­teur. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.