Les road­sters 12 cy­lindres

EVO (France) - - Evo Et Vous - Par BOB HARPER ET PA­TRICK GAR­CIA

Oui bien sûr, les coûts d’uti­li­sa­tion se­ront oné­reux. Oui, évi­dem­ment, ils sont aus­si gou­lus qu’un ado­les­cent en pleine crois­sance. Et, oui, à leur vo­lant, on vous pren­dra pour un gros ponte aux che­veux gri­son­nants, mais ces road­sters V ou W 12 se­ront à vous pour moins cher qu’un 718 Boxster S cor­rec­te­ment équi­pé. Et quoi de mieux dans la vie que de rou­ler che­veux au vent ber­cé par le son d’un 12 cy­lindres ? La DB9 Vo­lante fut le pre­mier roadster construit dans la nou­velle usine As­ton de Gay­don et, bien qu’il soit âgé main­te­nant de 13 ans, sa ligne reste su­blime et son V12 offre 456 ch (voire 477 ou 517 ch en­suite). Son châs­sis va pei­ner si vous lui en de­man­dez trop mais ce V12 est un bi­jou. Le SL Mer­cedes n’est pas aus­si sé­dui­sant à re­gar­der mais son V12 bi­tur­bo est mer­veilleux avec ses 800 Nm de couple. Le SL600 n’était pas le mo­dèle le plus ré­pan­du (le SL500 V8 a connu plus de suc­cès), mais on en trouve quelques exem­plaires mal­gré tout.

La der­nière de ce trio est la Bent­ley Conti­nen­tal GTC, un gros bé­bé de 2,5 tonnes qui vous fe­ra moins fris­son­ner sur les pe­tites routes de mon­tagne. Elle reste tou­te­fois ex­trê­me­ment ra­pide et offre beau­coup plus d’es­pace à ses oc­cu­pants que l’as­ton ou la Mer­cedes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.