Perte de contrôle

EVO (France) - - Édito - Par PA­TRICK « PAT PANICK » GAR­CIA

L’avè­ne­ment de la voi­ture au­to­nome ne cesse de me ques­tion­ner. Pas vrai­ment sur l’as­pect tech­no­lo­gique mais plu­tôt sur la fa­çon dont on tente de nous l’im­po­ser et ce que ce­la cache. L’idée est comme sou­vent de nous faire croire à un pro­grès en ma­tière de sé­cu­ri­té et un confort dont on ne pour­rait se pas­ser et, ef­fec­ti­ve­ment, sur le pa­pier, pou­voir conti­nuer à dor­mir/lire/tra­vailler/jouer (etc., etc.) alors que vous êtes dans votre voi­ture a quelque chose d’as­sez at­ti­rant. S’en­tendre dire que la tech­no­lo­gie va pal­lier vos er­re­ments ou ceux des autres usa­gers est là aus­si un ar­gu­ment que l’on peut dif­fi­ci­le­ment re­je­ter. En fo­ca­li­sant là-des­sus, les ac­teurs du sec­teur s’ar­rogent une adhé­sion mas­sive de la po­pu­la­tion qui ne va pas pous­ser sa ré­flexion plus loin.

Lorsque Google et sa home page sans pub ou Fa­ce­book et ses “amis” sont ap­pa­rus sur les écrans d’or­di­na­teur, ou lorsque les smart­phones ont dé­bar­qué, tout le monde a naï­ve­ment cru à la phi­lan­thro­pie des pro­po­si­tions. On sait main­te­nant que le seul in­té­rêt de ces en­tre­prises est de connaître les moindres faits et gestes de leurs uti­li­sa­teurs. En fait, toutes les évo­lu­tions du monde au­to­mo­bile ac­tuel, sou­vent liées à la connec­ti­vi­té, cachent des ob­jec­tifs qui dé­passent lar­ge­ment le bien­fait qu’elles sont sup­po­sées ap­por­ter. Les boîtes noires cen­sées vous pro­té­ger ne vous sur­veille­raient-elles pas? Les voi­tures connec­tées sup­po­sées of­frir le Wi-fi et des ser­vices inédits ne sont-elles pas avant tout pis­tées 24/24? Les ra­dars “sau­vant des vies” ne sont-ils pas plu­tôt de belles ma­chines à sous? La voi­ture élec­trique est-elle vrai­ment LA so­lu­tion ou un ex­tra­or­di­naire en­jeu po­li­tique et com­mer­cial? Et cette voi­ture au­to­nome sup­po­sée vous af­fran­chir des tâches pé­nibles de conduite, en au­rez-vous tou­jours le contrôle à l’ave­nir ?

C’est peut-être dif­fi­cile à conce­voir pour les gé­né­ra­tions hy­per­con­nec­tées, mais le concept de conduc­teur au­to­nome, et plus lar­ge­ment de ci­toyen en ca­pa­ci­té de dé­con­nexion, me pa­raît beau­coup plus sain que ce­lui de la voi­ture au­to­nome. Ne per­dez pas le contrôle. Mé­di­tez tout ça sur les plages avec ce beau nu­mé­ro es­ti­val bour­ré d’en­gins pour conduc­teurs res­pon­sables ré­frac­taires à l’idée de lâ­cher le vo­lant!

Bonnes va­cances.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.