La veille du jour où Anne Bo­leyn

Fantasia - - La Une -

de­vait mon­ter sur le billot, elle écri­vit une lettre à Hen­ri VIII qui l'avait condam­née à la peine ca­pi­tale.

- Sire, vous avez tou­jours tout fait pour éle­ver mon rang et vous le faites en­core. D'une jeune fille simple, vous avez fait une com­tesse. De la com­tesse, vous avez fait une reine. De la reine, vous faites au­jourd'hui une sainte. Je vous en re­mer­cie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.