GEORGES PER­ROS ( EX­TRAIT DES POÈMES BLEUS)

Fantasia - - La Une -

ON MEURT DE RIRE ON MEURT DE FAIM ON MEURT POUR BLES­SURE À LA GUERRE ON MEURT AU THÉÂTRE À LA FIN D'UN DRAME OÙ LE CIEL EST PAR TERRE.

IL EST CENT FA­ÇONS DE MOU­RIR POUR VIVRE ON EST BEAU­COUP PLUS SAGE. IL S'AGIT DE SA­VOIR MOI­SIR ENTRE L'ES­POIR ET LE FRO­MAGE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.