Iden­ti­fi­ca­tion de l'an­cien ex­ploi­tant [cadre A4, page 2]

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - Fiscal -

En cas de re­prise d'éta­blis­se­ment (chan­ge­ment d'ex­ploi­tant), la dé­cla­ra­tion doit com­por­ter, pour chaque éta­blis­se­ment re­pris en 2017 :

- le nom ou la dé­no­mi­na­tion du pré­cé­dent ex­ploi­tant ;

- l'ac­ti­vi­té exer­cée par le pré­cé­dent ex­ploi­tant.

Rap­pe­lons que l'an­cien ex­ploi­tant doit in­for­mer l'ad­mi­nis­tra­tion du chan­ge­ment au plus tard le 31 dé­cembre 2017 en cas de chan­ge­ment d'ex­ploi­tant en 2017 ou pre­nant ef­fet le 1er jan­vier 2018 (CGI art. 1477, II.B ; voir RF 1076, § 1934).

Les so­cié­tés exer­çant une ac­ti­vi­té non com­mer­ciale ayant op­té, en 2017, pour leur as­su­jet­tis­se­ment à L'IS doivent in­di­quer, sur pa­pier libre, les nom et adresse pro­fes­sion­nelle des as­so­ciés en­core pré­sents en 2017 et im­po­sés en 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.