Exo­né­ra­tion re­cou­vrant l'en­semble des ac­ti­vi­tés d'in­té­rêt général fi­gu­rant à l'ar­ticle 132 de la di­rec­tive TVA

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - Fiscal -

Dans sa dé­ci­sion Com­mis­sion c/ Al­le­magne, la CJUE a ju­gé non conforme à la di­rec­tive TVA la trans­po­si­tion al­le­mande de l'ar­ticle 132-1-f de la di­rec­tive TVA en ce qu'elle can­tonne l'exo­né­ra­tion aux seuls GAP dont les membres sont des pro­fes­sion­nels du sec­teur de la san­té. Si seules les ac­ti­vi­tés d'in­té­rêt général vi­sées à l'ar­ticle 132 bé­né­fi­cient de l'exo­né­ra­tion, ce sont toutes les ac­ti­vi­tés d'in­té­rêt général lis­tées sous l'ar­ticle 132 qui doivent en bé­né­fi­cier. Par­tant les États membres ne peuvent en li­mi­ter le bé­né­fice qu'à cer­taines ac­ti­vi­tés d'in­té­rêt général en par­ti­cu­lier.

On no­te­ra que la France n'est pas vi­sée par cette dé­ci­sion, dans la me­sure où l'ar­ticle 261 B du CGI ne li­mite pas l'ap­pli­ca­tion de l'exo­né­ra­tion à cer­taines ac­ti­vi­tés ou à cer­tains sec­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.