Exo­né­ra­tion dans les bas­sins ur­bains à dy­na­mi­ser (BUD)

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - Fiscal -

Pré­sen­ta­tion

Un nou­veau ré­gime d'al­lé­ge­ment des bé­né­fices est ins­ti­tué pour les en­tre­prises créées entre le 1er jan­vier 2018 et le 31 dé­cembre 2020 dans un bas­sin ur­bain à dy­na­mi­ser (BUD) (loi art. 17, I. 7° et V ; CGI art. 44 sex­de­cies nou­veau).

Des exo­né­ra­tions d'im­pôts lo­caux (taxe fon­cière sur les pro­prié­tés bâ­ties, CFE et CVAE) sont éga­le­ment pré­vues (voir §§ 1-40 à 1-44).

Les com­munes sont clas­sées dans les BUD se­lon des cri­tères dé­fi­nis par la loi (CGI art. 44 sex­de­cies, II nou­veau). En pra­tique, ce nou­veau dis­po­si­tif ne de­vrait concer­ner que les seules com­munes du bas­sin mi­nier du Nord et du Pas-de-ca­lais. Le clas­se­ment des com­munes en BUD se­ra éta­bli au 1er jan­vier 2018 et pour une du­rée de 3 ans par ar­rê­té des mi­nistres char­gés du bud­get et de l'amé­na­ge­ment du ter­ri­toire (loi art. 17, I. 7° ; CGI art. 44 sex­de­cies, II nou­veau).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.