Condi­tions du ré­gime de fa­veur

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - Fiscal -

Ap­port à un éta­blis­se­ment stable si­tué en France

Pour les opé­ra­tions trans­fron­ta­lières, le bé­né­fice du ré­gime de fa­veur est ré­ser­vé aux opé­ra­tions qui main­tiennent la lo­ca­li­sa­tion des ac­tifs en France. En ef­fet, le ré­gime spé­cial ne peut être ap­pli­qué aux opé­ra­tions de fu­sion, de scis­sion et d'ap­port par­tiel d'ac­tif d'une branche com­plète d'ac­ti­vi­té réa­li­sées au pro­fit de per­sonnes mo­rales étran­gères par des per­sonnes mo­rales fran­çaises que si les élé­ments ap­por­tés sont ef­fec­ti­ve­ment rat­ta­chés à un éta­blis­se­ment stable de la per­sonne mo­rale étran­gère si­tué en France (loi art. 23, I. 6° ; CGI art. 210 C, 2 nou­veau).

Les élé­ments d'ac­tifs et de pas­sifs ap­por­tés ou trans­fé­rés de­vront être ins­crits au bi­lan de cet éta­blis­se­ment stable.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.