➔ À NO­TER

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - Fiscal -

Au-de­là du dé­lai de dé­cla­ra­tion (voir § 1-1), des in­té­rêts de re­tard pour­ront être ap­pli­qués sur les sommes non dé­cla­rées dans les dé­lais.

Par ailleurs, si elles constatent, après avoir re­çu leur avis d'im­pôt, une er­reur sur cet avis, les per­sonnes ayant dé­cla­ré en ligne peuvent ac­cé­der à un ser­vice en ligne de cor­rec­tion « Cor­ri­ger ma dé­cla­ra­tion en ligne de 2018 », de­puis leur es­pace « Par­ti­cu­lier ».

Ce ser­vice en ligne se­ra dis­po­nible dès la ré­cep­tion des avis d'im­pôt, de dé­but août et jus­qu'à mi-dé­cembre 2018. Il per­met :

- de rec­ti­fier la qua­si-to­ta­li­té des in­for­ma­tions dé­cla­rées en ligne et, no­tam­ment, celles re­la­tives aux re­ve­nus, aux charges et aux per­sonnes à charge. En re­vanche, les chan­ge­ments d'adresse, de si­tua­tion de fa­mille (ma­riage…) ne peuvent pas être cor­ri­gés ;

- de re­trou­ver les élé­ments sai­sis lors de la dé­cla­ra­tion en ligne, d'ef­fec­tuer di­rec­te­ment les cor­rec­tions et d'en­re­gis­trer un ac­cu­sé de ré­cep­tion des rec­ti­fi­ca­tions. Une fois la de­mande trai­tée, l'ad­mi­nis­tra­tion adres­se­ra un avis d'im­pôt cor­rec­tif par cour­rier, dans la plu­part des cas dans un dé­lai de 3 se­maines en­vi­ron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.