L'op­tion d'une so­cié­té de per­sonne pour L'IS est en prin­cipe ir­ré­vo­cable

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - FISCAL -

Cer­taines so­cié­tés de per­sonnes et grou­pe­ments as­si­mi­lés qui re­lèvent du ré­gime des so­cié­tés de per­sonnes peuvent op­ter pour leur as­su­jet­tis­se­ment à L'IS. Cette op­tion, exer­cée au­près du ser­vice des im­pôts des en­tre­prises au plus tard avant la fin du troi­sième mois de l'exer­cice au titre du­quel l'en­tre­prise sou­haite être sou­mise pour la pre­mière fois à L'IS, est ir­ré­vo­cable.

Sont concer­nés les so­cié­tés en nom col­lec­tif, les so­cié­tés en com­man­dite simple, les so­cié­tés ci­viles, y com­pris les SCP, les so­cié­tés en par­ti­ci­pa­tion, les as­so­cia­tions d'avo­cats, les EURL et EARL, les grou­pe­ments d'in­té­rêt pu­blic, les grou­pe­ments de co­opé­ra­tion sa­ni­taire, les grou­pe­ments de co­opé­ra­tion so­ciale et mé­di­co-so­ciale et les so­cié­tés de fait. En re­vanche, ne sont pas au­to­ri­sés à op­ter les so­cié­tés ci­viles de moyens, les grou­pe­ments d'in­té­rêt éco­no­mique, les grou­pe­ments fo­res­tiers, les so­cié­tés de construc­tion-vente, les so­cié­tés ci­viles de pla­ce­ment im­mo­bi­lier et les so­cié­tés im­mo­bi­lières de co­pro­prié­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.