Gros­sis­se­ment de la pros­tate ………. 42

Forme et Sante - - Sommaire -

° GERME DE BLÉ.

Ses nom­breux oli­go-élé­ments, par­mi les­quels le zinc, at­té­nuent l’in­flam­ma­tion de la pros­tate. On re­com­mande la re­cette sui­vante : mettre 250 g de germes de blé bio dans un litre d’eau froide. Por­ter à ébul­li­tion, faire cuire 25 minutes, cou­vrir et lais­ser in­fu­ser 24 h avant de fil­trer. Boire chaque jour une tasse le ma­tin à jeun, pen­dant au moins un mois.

° NOIX.

Le zinc, dont elle est riche, est un ré­équi­li­brant hor­mo­nal. Contre le gros­sis­se­ment de la pros­tate, il est conseillé de consom­mer 4 à 5 noix quo­ti­dien­ne­ment.

° GRAINES DE COURGE ET DE TOUR­NE­SOL.

Riches en zinc, elles ré­duisent beau­coup les symp­tômes du gros­sis­se­ment de la pros­tate. Il est re­com­man­dé d’en consom­mer au moins 30 g par jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.