La peur de mou­rir au centre de tout

La cause ini­tiale de toutes nos peurs est la peur de la mort ! Tout le monde éprouve la peur. Il n’existe pas d’homme sans peur. L’ani­mal n’ap­pré­hende pas ; il n’obéit qu’à ses ins­tincts. La peur sup­pose donc la conscience, la rai­son. C’est par la rai­son

Forme et Sante - - Sommaire -

LA PEUR VOUS PRO­TÈGE

Dans les lé­gendes et la my­tho­lo­gie ain­si que dans le chris­tia­nisme, la di­vi­ni­té doit faire l’ex­pé­rience de la peur pour de­ve­nir hu­maine. Bien com­prise, la peur de­vient la force mo­trice prin­ci­pale de l’homme ac­tif, elle de­vient le contraire de l’en­ne­mie qu’elle était. La peur d’avoir faim pousse l’homme à s’as­su­rer son pain quo­ti­dien. La peur de se bles­ser, de se faire mal le pré­serve des risques et de l’im­pru­dence. Mais la peur peut op­pres­ser l’in­di­vi­du à un point tel qu’elle pa­ra­lyse toute ac­ti­vi­té.

LA PEUR NOUS AN­GOISSE

Si nous sou­met­tons chaque peur à la ques­tion qui per­met à l’en­fant de conqué­rir le monde, nous de­vons in­évi­ta­ble­ment ad­mettre que chaque peur n’est autre que la peur lé­gi­time pour l’in­té­gri­té de sa per­sonne, la peur pour son exis­tence, la peur de la mort. Cha­cun sait que notre vie en ce monde com­mence par la nais­sance et s’achève par la mort et que notre exis­tence a un terme… mais la plu­part des hommes évitent l’idée de cette fin, comme la peste. La mort et tout ce qui l’ac­com­pagne sont ta­bous dans notre so­cié­té. Nous en avons peur. Mais la peur n’a de sens que lors­qu’on peut ti­rer des consé­quences, qu’elle mo­bi­lise des mé­ca­nismes de dé­fense. La peur de la mort, la plus op­pres­sante des peurs de l’homme, est to­ta­le­ment dé­nuée de sens, car au­cune peur ne peut sup­pri­mer la mort. Comme, consciem­ment ou in­cons­ciem­ment, nous sa­vons tous que la mort ap­par­tient à la vie, la non-consi­dé­ra­tion et la non-ac­cep­ta­tion de la mort en­traînent in­évi­ta­ble­ment une né­ga­tion de la vie. Si le pire qui puisse nous ar­ri­ver est la mort, et si celle-ci est in­évi­table, la peur de la mort de­vient ri­di­cule. Com­pa­rées à elle, toutes nos peurs quo­ti­diennes de­viennent plus fa­ciles à sup­por­ter et à

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.