L'art de mieux pla­ni­fier son temps

Nous ne dis­po­sons que de 24 heures par jour, que nous de­vons di­vi­ser en heures de tra­vail et en mo­ments in­dis­pen­sables de re­pos. Alors, tous les jours, le même pro­blème sur­git : nous avons trop de choses à faire et trop peu de temps pour pou­voir les faire

Forme et Sante - - Sommaire -

AP­PRE­NEZ À GÉ­REZ VOTRE TEMPS

La meilleure fa­çon de dé­com­po­ser son temps se­rait de pas­ser huit heures au tra­vail et le reste du temps à se dis­traire, à se re­po­ser, à s’oc­cu­per de soi. Mais cet « équi­libre idéal » est très ra­re­ment pos­sible à réa­li­ser. Gé­né­ra­le­ment, on perd sous la pres­sion le sens des prio­ri­tés et on laisse cer­taines ac­ti­vi­tés prendre le des­sus. Nos jour­nées se rem­plissent à une vi­tesse étour­dis­sante et on se re­trouve vite dé­bor­dé, sub­mer­gé, bous­cu­lé à vou­loir tout faire dans un laps de temps trop res­treint : ac­com­plir un tra­vail pro­fes­sion­nel dé­men­tiel, ré­gler une mul­ti­tude de dé­tails, faire les courses, s’oc­cu­per des en­fants, gé­rer les crises de der­nière mi­nute… il ne nous reste alors plus beau­coup de temps pour nous oc­cu­per de nous et nous consa­crer aux choses qui nous plaisent vrai­ment ! C’est ain­si qu’au fil du temps, notre vie de­vient mo­no­tone (Mé­tro-Bou­lot-Do­do…) et que le stress et l’an­xié­té nous ac­ca­parent. En ef­fet, plus votre emploi du temps et votre vie pro­fes­sion­nelle se­ront char­gés, plus vous ris­quez d’être vic­time du stress. C’est pour­quoi, il est ca­pi­tal d’or­ga­ni­ser ses loi­sirs et ses mo­ments de dé­tente avec au­tant de soin que son tra­vail. Nos vie pro­fes­sion­nelle et per­son­nelle étant étroi­te­ment liées, trou­ver un équi­libre entre tra­vail, loi­sirs et vie fa­mi­liale per­met de se sen­tir bien dans sa peau et de don­ner le meilleur de soi-même dans ces dif­fé­rents do­maines.

SA­CHEZ OÙ PASSE VOTRE TEMPS

Il vous ar­rive trop sou­vent de consta­ter à la fin d’une jour­née que fi­na­le­ment vous n’avez pas eu le temps de faire grand chose et en­core moins de vous consa­crer aux choses im­por­tantes. Un stress consi­dé­rable ré­sulte de ce sen­ti­ment. Le pro­blème qui se pose est que vous gé­rez votre temps de ma­nière im­pro­duc­tive. Il va donc vous fal­loir ap­prendre à mieux gé­rer ce­lui-ci. Pour ce­la, ré­flé­chis­sez d’abord à la fa­çon dont vous l’uti­li­sez ac­tuel­le­ment.

Vur une pé­riode de deux se­maines en­vi­ron, no­tez ce que vous faites à di­vers mo­ments de la jour­néeN :

Te jour­nal de bord quo­ti­dien vous per­met­tra de voir com­ment vous uti­li­sez ou gas­pillez votre temps chaque jour, et vous pour­rez ain­si amé­lio­rer votre ges­tion du

temps par rap­port aux consta­ta­tions que vous fe­rez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.