Pour­quoi n’a-t-on pas

Glamour (France) - - TOUTES SPECIAL -

+ 11,5 % de traits ti­rés, + 9,7 % d’as­pect fa­ti­gué, + 6,5 % de ride du lion, aux­quels s’ajoutent une perte d’éclat et un creu­se­ment des rides du front : voi­là l’état des lieux, peu ré­jouis­sant, de notre vi­sage le lun­di soir, com­pa­ré à la mine re­po­sée du ma­tin même*. La fa­tigue de la se­maine ai­dant, le ven­dre­di soir c’est évi­dem­ment en­core pire. « Cet état est lié au stress et aux cris­pa­tions mus­cu­laires qu’il in­duit. Avec les an­nées, la peau de­vient moins mo­bile et les rides de contrac­tions s’ef­facent moins bien au re­pos », ex­plique Ma­rie-hé­lène Lair chez Cla­rins. Sous l’ef­fet du stress, les vais­seaux san­guins su­bissent aus­si une va­so­cons­tric­tion ré­flexe qui peut pro­vo­quer cernes et teint terne. Alors, on est fou­tues ? Et va-t-il fal­loir dé­sor­mais ca­ler tous nos ren­dez- vous avant 17 h ? Qu’on se ras­sure : ré­flexes éclat, soins fer­me­té et gestes S.O.S., il existe des pa­rades ef­fi­caces. Spé­cia­liste du mas­sage mus­cu­laire liftant Ko­bi­do, Aline Fau­cheur re­com­mande cette rou­tine de cinq mi­nutes max en six étapes, à ef­fec­tuer par exemple au mo­ment d’ap­pli­quer sa crème : 1/ Faire glis­ser ses paumes, du men­ton vers les pom­mettes puis des tempes vers le mi­lieu du crâne. 2/ Ta­po­ter le des­sous des yeux avec le bout des doigts. 3/ Au ni­veau des pom­mettes, réa­li­ser de grands mou­ve­ments cir­cu­laires avec la pulpe des doigts. 4/ Sur la ride du lion, lis­ser la peau de bas en haut avec les doigts puis la pin­cer sur toute la lon­gueur de la ride. 5/ Le sour­cil est lui aus­si pin­cé entre le pouce et l’in­dex du coin in­terne vers l’ex­té­rieur. 6/ Pour dé­cris­per la mâ­choire, pla­cer un pouce sur la com­mis­sure des lèvres et pous­ser vers l’ar­rière (comme pour at­teindre les mo­laires). Le con­seil de la mas­seuse : « Pour toutes ces ges­tuelles, ne pas hé­si­ter à bien at­tra­per la peau et à y al­ler en pro­fon­deur. » Et sans che­cker ses mails en même temps, si pos­sible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.