Gare à L’ONGLE MORT

As­phyxié sous des couches de ver­nis syn­thé­tique, l’ongle se meurt dou­ce­ment. Heu­reu­se­ment, entre soins dé­tox et ver­nis green, l’heure est à la ma­nu­cure heal­thy.

Glamour (France) - - Beauty Book - Par Chan­tal Sou­tar­son

CHOI­SIR DES VER­NIS PLUS GREEN Soyons clair, le ver­nis bio à 100 % n’existe pas. Pour qu’il garde un mi­ni­mum de te­nue et de brillance, il faut un peu de chi­mie. Mais on réus­sit au­jourd’hui à éli­mi­ner les prin­ci­paux sol­vants et plas­ti­fiants is­sus de la pé­tro­chi­mie qui posent pro­blème (phta­lates, to­luène, for­mal­dé­hydes, co­lo­phane…) pour les rem­pla­cer par des in­gré­dients d’ori­gine vé­gé­tale (pomme de terre, ma­nioc…). C’est un bon dé­but. Par­mi les marques qui as­surent : Bo­ho (5,99 € le ver­nis), Ha­bit (19 €), Co­lo­ri­si (9,80 €) ou Kure

Ba­zaar, qui vient de lan­cer la base Clean (16 €) dont la for­mule mate donne à l’ongle un bel éclat trans­pa­rent qui em­bel­lit jo­li­ment le na­tu­rel. LE BON SE­MI-PER­MA­NENT La marque Ma­rin­ho pro­pose une for­mule se­mi-per­ma­nente à ap­pli­quer chez soi, qui ne contient ni sol­vant ni acide. Base et ver­nis sont for­mu­lés pour res­ter à la sur­face de l’ongle et le sé­chage s’ef­fec­tue sous une mi­ni-lampe LED. Te­nue ga­ran­tie deux se­maines. A par­tir de 20 € (Ma­rin­ho­pa­ris.com). METTRE SES ONGLES SOUS PERFUSION (BIO) Le nou­veau soin à l’aloé vé­ra de La­ve­ra pé­nètre tout de suite, hy­drate l’ongle et as­sou­plit les cu­ti­cules sans grais­ser les doigts. Du coup, on s’en met tout le temps. In­tense Nail Gel, La­ve­ra, 5,99 €. S’OF­FRIR UN SOIN REHAB EN INS­TI­TUT A force d’en­chaî­ner les poses de laque, les pig­ments jau­nissent les ongles (si si, même quand on prend soin d’ap­pli­quer une base) et les agents plas­ti­fiants les déshy­dratent. Leur of­frir un soin entre deux ex­pé­ri­men­ta­tions « nail ar­tis­tiques » n’est donc pas du luxe. Ils en sortent roses et na­tu­rel­le­ment brillants pen­dant une bonne se­maine. Ce qui vaut tous les ver­nis du monde.

Le Tay Chanh,

ma­nu­cure viet­na­mienne, en­chaîne net­toyage mi­nu­tieux avec mas­sage à l’huile de mo­noï, fric­tion au ci­tron vert blan­chis­sant et as­sai­nis­sant grâce à sa haute te­neur en vi­ta­mine C, et po­lis­sage de sur­face. 30 € chez Nails­pa­ris (Nails­pa­ris.fr).

La ma­nu­cure ja­po­naise,

elle, mise sur la pose d’un baume à la cire d’abeille (riche en vi­ta­mine A) et le po­lis­sage à la pâte de mi­né­raux (créa­tine et poudre de perles d’eau douce) pour re­trou­ver un éclat na­tu­rel. 39 € au Bou­doir des Co­cottes (06 69 70 37 77).

3

1

2

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.