8 CHOSES QU’UNE FEMME DOIT AVOIR SE­LON… Ari­zo­na Muse

Top mo­del ul­tra-de­man­dé, elle vient de créer une col­lec­tion cap­sule pour Ma­jes­tic Fi­la­tures. Mais la mode n’est pas son seul su­jet de pré­di­lec­tion. La preuve.

Glamour (France) - - ESPRIT GLAM - Pro­pos recueillis par Sa­rah J. Di Bo­na

1. La ca­pa­ci­té de sé­pa­rer vie pro­fes­sion­nelle et vie pri­vée. Quand je suis avec mon fils, j’éteins mon portable. De­puis que je le fais, j’ai re­mar­qué que son attitude a chan­gé.

6. De l’in­té­rêt pour l’his­toire avec un grand « H ». Ce­la met en pers­pec­tive ce qui se passe dans le monde au­jourd’hui. En ce mo­ment, je lis des livres sur la Se­conde Guerre mon­diale. Je me suis ren­du compte qu’au mi­lieu de l’hor­reur, l’être hu­main était ca­pable de com­pas­sion et d’hé­roïsme au quo­ti­dien.

8. De l’huile à la rose pour le vi­sage. Elle est jaune et de tex­ture épaisse. Mon ma­ri dit que ça ne sent pas très bon. Mais je trouve que ce­la donne un jo­li teint, très uni­forme.

5. La vo­lon­té d’être heu­reuse. Même si l’on vit des choses com­pli­quées. Et même si par­fois, les moyens de l’être nous manquent. Le seul dé­sir d’être heureux porte vers le bon­heur.

4. Du temps pour la créa­tion. C’est ce dont je me suis ren­du compte avec cette col­lec­tion. J’ai ado­ré des­si­ner des vê­te­ments même si, au dé­but, mes cro­quis res­sem­blaient à des gri­bouillis. Avec l’aide de Constance, la sty­liste, j’ai pu pro­gres­ser et concré­ti­ser ce que j’avais ima­gi­né.

7. Un es­pace suf­fi­sant pour sa garde-robe même si l’on a un pe­tit ap­par­te­ment : c’est le se­cret pour ne pas se lais­ser en­va­hir par le dé­sordre et gar­der les idées claires.

3. Le sens de la po­li­tesse. Du mo­ment que l’on reste po­li, on peut tout se per­mettre : re­mettre les gens à leur place quand ce­la est né­ces­saire, par exemple.

2. Un jo­li bra­ce­let tout simple qui va avec tout.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.