UN MODÈLE DE SIM­PLI­CI­TÉ

Vain­queur de quatre tour­nois du cir­cuit eu­ro­péen, Alexan­der Le­vy, le n°1 fran­çais, pos­sède l’une des meilleures frappes de balle de la jeune gé­né­ra­tion. Son se­cret, un swing dont la tech­nique est à la fois simple et très juste.

Golf Magazine - - SWING SÉQUENCE - PHO­TOS FRÉ­DÉ­RIC FROGER / D5

De­puis ses dé­buts au golf de Dolce Fré­gate à l’âge de 6 ans, Alexan­der Le­vy a ac­com­pli une car­rière sans fausses notes. Après avoir rem­por­té deux des plus pres­ti­gieux titres ama­teurs par équipes (cham­pion du monde 2010 et cham­pion d’eu­rope 2011), le Va­rois, for­mé au pôle es­poirs d’an­tibes, a pas­sé une seule sai­son sur le Chal­lenge Tour, en 2012. De­puis, le n° 1 fran­çais est de­ve­nu l’un des joueurs les plus per­for­mants du cir­cuit eu­ro­péen, puis­qu’il a ga­gné quatre épreuves entre 2014 et 2017 ! Une réus­site qui s’ex­plique en par­tie par la qua­li­té de son grand jeu. Par­ti­cu­liè­re­ment simple et juste au ni­veau tech­nique, son swing lui per­met de prendre un grand nombre de greens en ré­gu­la­tion. « Alexan­der est un at­ta­quant. Il a tou­jours été ca­pable de scorer très bas » , confirme notre consul­tant Alain Al­ber­ti, qui l’a coa­ché pen­dant cinq sai­sons en­tières. « Alex avait dé­jà un très bon swing lorsque nous avons com­men­cé à tra­vailler en­semble, pré­cise Alain. Pen­dant ces cinq ans, nous avons juste fait des ajus­te­ments, no­tam­ment sur la po­si­tion du club au dé­mar­rage et l’ac­tion du corps à la des­cente.» De­puis mars der­nier, Alexan­der s’est tour­né vers l’an­glais Pete Co­wen, le coach d’hen­rik Sten­son, de Louis Oos­thui­zen et de Dan­ny Willett. En­semble, les deux hommes tra­vaillent la des­cente pour ra­me­ner la face de club da­van­tage en face de la balle (c’est-à-dire moins in­té­rieur), de ma­nière à ob­te­nir des tra­jec­toires en­core plus droites. Avec, par­mi les ob­jec­tifs d’alexan­der, une qua­li­fi­ca­tion pour la pro­chaine Ry­der Cup en sep­tembre 2018, en France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.