DEUX FAC­TEURS IM­POR­TANTS À RES­PEC­TER

Golf Magazine - - PETIT JEU -

Si vous vou­lez bien faire rou­ler votre balle au put­ting, deux points tech­niques sont prio­ri­taires:

L’ANGLE D’AT­TAQUE, c’est-à-dire l’angle avec le­quel le club ar­rive sur la balle à l’im­pact (dans l’idéal, un angle re­mon­tant com­pris entre 0,5° et 2°) ; L’ANGLE DE LAN­CE­MENT, c’est-à-dire l’angle avec le­quel la balle part de la face de club (dans l’idéal, un angle com­pris entre 1° et 2°). L’angle de lan­ce­ment, qui dé­pend en par­tie de l’angle d’at­taque, va contri­buer à un rou­le­ment de balle ré­gu­lier et, donc, à mieux contrô­ler la vi­tesse et le do­sage de vos putts.

Pour avoir de bons angles d’at­taque et de lan­ce­ment, trois élé­ments doivent être réunis : une po­si­tion de balle cor­recte, le res­pect du loft du club à l’adresse et, en­fin, la sta­bi­li­té du corps et des poi­gnets pen­dant tout le mou­ve­ment, afin de res­pec­ter le loft dynamique du club à l’im­pact.

angle d’at­taque angle de lan­ce­ment

(entre 0,5° et 2°) C’est l’angle avec le­quel le club ar­rive sur la balle à l’im­pact. Idéa­le­ment, cet angle re­mon­tant doit être com­pris entre 0,5° et 2°. (entre 1° et 2°) C’est l’angle avec le­quel la balle part de la face de club. Idéa­le­ment, cet angle est com­pris entre 1° et 2°.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.