Su­zu­ki GS 1000

GP Racing - - Endurance -

Mo­teur : 4-cy­lindres en ligne - Puis­sance : 130 ch à 10 000 tr/min - Cy­lin­drée : 1000 cm3 - Vi­tesse maxi : 260 km/h - Poids : 195 kg Der­nière mou­ture de la li­gnée des GS 1000 dé­jà uti­li­sées en 1980 et 1981, la ver­sion de 1982 avait no­tam­ment réa­li­sé de gros pro­grès sur le plan de la par­tie- cycle. Et même si le cadre tu­bu­laire res­sem­blait for­te­ment à ce­lui de la ma­chine de sé­rie, il était en­tiè­re­ment conçu par l’usine. Le mo­teur ar­ri­vait éga­le­ment d’Ha­ma­mat­su et res­te­ra dans la mé­moire de Do­mi­nique Mé­liand comme ce­lui où le double al­lu­mage était par­fai­te­ment au point.

L’anec­dote

Do­mi­nique Mé­liand : « Nous avions une ex­cel­lente ma­chine, mais aus­si un ex­cellent pi­lote.Pierre-Étienne Sa­min était vrai­ment très ef­fi­cace.Il don­nait l’im­pres­sion d’être re­lié à un élas­tique et lorsque l’on cou­pait la corde,il par­tait comme une fu­sée.Avec la GS 1000,il était qua­si­ment im­bat­table du­rant les es­sais.Mais cette sai­son a été mar­quée par les grèves des pi­lotes qui pro­tes­taient contre les condi­tions de sé­cu­ri­té dé­plo­rables sur les cir­cuits,comme Imo­la ou Mont­juic.Du coup,il y a eu très peu d’épreuves,et après notre vic­toire aux 24 Heures du Mans,nous n’avons qua­si­ment pas pu pro­fi­ter du très bon duo,GS 1000/Sa­min.»

1re aux 24 Heures 1984 Pierre-Étienne Sa­min /Do­mi­nique Per­net

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.