Sé­lec­teur de vi­tesses

GP Racing - - High-tech/ Les Commandes -

Comme le re­pose- pied, le sé­lec­teur prend place sur une pla­tine spé­cia­le­ment dessinée se­lon les dé­si­rs de chaque pi­lote. L’en­semble est taillé dans un alu très haute ré­sis­tance afi n de réduire au maxi­mum les risques de casse. Si, sé­cu­ri­té oblige, l’ex­tré­mi­té du re­pose- pied re­çoit un em­bout en plas­tique, elle n’est plus fra­gi­li­sée par un trou spé­cia­le­ment per­cé afi n de créer un point de rup­ture per­met­tant, en cas de chute et de casse, de conser­ver une par­tie uti­li­sable. Mon­té sur une pla­tine taillée dans la masse et spé­cia­le­ment dessinée pour ré­pondre aux goûts de chaque pi­lote, le sé­lec­teur de vi­tesses est do­té d’un rou­le­ment à bille avec zé­ro jeu pour une pré­ci­sion maxi. Le tout est re­lié à un shif­ter ( cercle jaune sur la pho­to) qui, via un in­ter­rup­teur, coupe l’al­lu­mage afi n de per­mettre le pas­sage des rap­ports sans cou­per les gaz.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.