Lo­ren­zo

GP Racing - - Mag/ Motogp -

est quel­qu’un de mé­fi ant. Très ex­plo­sif à ses dé­buts, il a ap­pris à ca­na­li­ser ses sautes d’hu­meur au fi l des ans, pro­ba­ble­ment avec l’âge... et avec « l’ex­pé­rience » . Jorge aime être va­lo­ri­sé. Il aime se sen­tir ad­mi­ré et ai­mé de ses fans. Il a com­pris que, de­ve­nu un per­son­nage pu­blic, sa no­to­rié­té avait un prix. Quand il sent qu’il n’est – ou n’a pas été – es­ti­mé à sa juste va­leur, il s’énerve soit de la si­tua­tion, soit contre la per­sonne. Il y a sû­re­ment un rap­port entre ses ré­ac­tions et les ef­forts qu’il a dû four­nir pour en ar­ri­ver où il est à pré­sent. Car Jorge n’a ja­mais bé­né­fi cié d’un gros ca­pi­tal sym­pa­thie ins­tan­ta­né – comme ça a pu être le cas pour Va­len­ti­no Rossi ou Marc Mar­quez. Pour­tant, il reste un gar­çon sym­pa avec qui il est fa­cile de tra­vailler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.