Asy­mé­trie et du­re­té

GP Racing - - High-tech/ Motogp -

Pour ré­pondre aux exi­gences spé­ci­fi ques à chaque cir­cuit, la construc­tion des pneu­ma­tiques est asy­mé­trique. Les gommes qui com­posent la sur­face de contact sont choi­sies en fonc­tion des sol­li­ci­ta­tions im­po­sées par les dif­fé­rentes courbes. En 2014 ar­rive une nouvelle gé­né­ra­tion de pneus durs dont l’ex­tré­mi­té des fl ancs re­çoit une construc­tion de struc­ture in­édite et une ad­di­tion de gommes qui per­met d’of­frir une meilleure motricité sur l’angle. La gamme Brid­ges­tone com­porte quatre du­re­tés de slick. Sur une échelle de 1 ( le plus tendre) à 4 ( le plus dur), seules trois ré­fé­rences sont ac­ces­sibles par ca­té­go­rie de ma­chine en­ga­gée cette sai­son, Open Class et Fac­to­ry. La plus tendre étant ré­ser­vée à l’Open Class qui n’a pas ac­cès à la plus dure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.