CHEZ EUX

GP Racing - - Sommaire Gpracingn°8 - Par Jean-Ai­gnan Mu­seau.

Hors Eu­rope, le pad­dock s’or­ga­nise. Vi­site chez Shoei.

Par­ti­cu­la­ri­té des Grand Prix outre-mer, le Mo­toGP y perd une grande par­tie de ses luxueuses ins­tal­la­tions. Pro­me­nade dans la tente qui ac­cueille le Ra­cing Ser­vice des casques Shoei.

Les se­mi- re­morques et autres ca­mions ne sont pas en­core les bien­ve­nus dans les avions. On s’en dou­tait. Et donc for­cé­ment, les condi­tions de tra­vail dans le pad­dock d’un Grand Prix ou­tre­mer n’ont rien à voir avec celles des épreuves eu­ro­péennes. À Ter­mas de Rio Hon­do, sur le tout neuf cir­cuit ar­gen­tin, Mi­chael Ri­voire a tro­qué son 18 tonnes to­ta­le­ment dé­dié à l’en­tre­tien des casques Shoei pour une tente de neuf mètres car­rés. Plan­tée au mi­lieu d’un ali­gne­ment iden­tique, la struc­ture aux murs en dur et au toit en toile est li­mite bran­lante, alors que l’ou­ver­ture de la porte né­ces­site un ha­bile coup de pied. Mais le Fran­çais pré­po­sé à l’en­tre­tien des casques ja­po­nais sur les Grand Prix de­puis cinq ans y a re­cons­ti­tué en grande par­tie son uni­vers ha­bi­tuel. Si le matériel tech­nique ar­rive di­rec­te­ment dans des caisses pré­pa­rées à l’usine, Mika n’ou­blie rien de ce qui fait de cet en­droit un in­con­tour­nable lieu de pas­sage pour les pi­lotes Shoei, mais aus­si beau­coup d’autres. À co­té de la grande table dé­diée au tra­vail, avec ses ran­ge­ments pour les ou­tils ( tour­ne­vis, cut­ters, ci­seaux), les pro­duits ( Acé­tone, al­cool à 50°, bombe d’air com­pri­mé), les rou­leaux de scotchs ( pour les tear- off), les ser­viettes hy­gié­niques ( fi xées à l’in­té­rieur du casque pour ab­sor­ber la sueur), et les deux ven­ti­la­teurs dé­diés au sé­chage des in­té­rieurs, jouxte la table aux « frian­dises » . « Le plus im­por­tant, c’est la ma­chine à expresso. Tout le monde passe y boire un ca­fé ser­ré. Mais les jeunes, c’est sur­tout les bon­bons qui les at­tirent. » Co­pieu­se­ment four­ni en su­cre­ries et autres bis­cuits, le rayon est par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cié par la « crèche » . L’en­ceinte Bose qui dis­tille un fond so­nore – de ACDC à Mo­zart – est par­fois le su­jet de convoi­tise des jeunes pousses du Mo­to3 : « Il m’est ar­ri­vé de re­trou­ver tout le Kindle Gar­den ( Ndlr : le jar­din d’en­fants) : Ani­ka, Ajo, Miller, Sis­si et même Sa­lom, mu­sique à fond, dan­sant comme dans une boîte de nuit. » Les 12 m2 de ce dan­ce­fl oor im­pro­vi­sé se louent 3 000 €, té­lé, table, chaise et fri­go in­clus, pour le week- end... Pas cher, le cam­ping !

1- Au coeur du dis­po­si­tif, Tom Lü­thi boit un ca­fé, alors que Mi­chael Ri­voire pré­pare un casque. 2- Wel­come dans la tente n° 38. 3- La Cup Noo­dle vient di­rec­te­ment du Ja­pon avec les vi­sières de re­change. 4- Am­biance mu­si­cale mais grande con­cen­tra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.